Satin

Satin explique quelles ficelles pourraient être tirées lors du mercato

Crise économique sévère oblige, il faudra être malin en termes de mercato. Cela vaut pour le PSG qui a signé Mauro Icardi pour 50M€ +8M€ de bonus. Ainsi, Bruno Satin, agent de joueurs, explique quelles ficelles pourraient être tirées sur les grosses transactions.

“On pense que lors de ce mercato d’été il y aura beaucoup de troc, d’échanges avec des valorisations de joueurs dans les deux sens, peut-être des prêts avec des formules créatives de deux ans qui permettraient de baisser un peu le prix d’un transfert avec un achat différé, ou une option d’achat conditionnée à des éléments de performance. Je parle du niveau international. Ça va totalement changer. Notamment sur les grosses transactions. Ce ne sera pas que du cash versé, a expliqué l’agent sur la chaîne L’Equipe. En France des clubs comme Marseille ou Monaco vont devoir se délester de joueurs avec des salaires importants. Les dates du mercato ? Elles ne sont pas très importantes. Le mercato, il débute le 1er janvier… les discussions se font en amont. On connait les opportunités, on connaît les situations économiques, elles se finalisent l’été. Mais ça fait un moment qu’on travaille.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée