Cauet

Cauet liste les atouts de l’Atalanta par rapport au PSG

Benoît Cauet (51 ans) – ex milieu de terrain du PSG (1996-1997) qui a joué ensuite à l’Inter, à Torino puis à Côme – connait bien le football italien. Et il assure que l’Atalanta Bergame n’est pas un bon tirage pour le PSG, d’autant plus que la motivation ira au delà du sportif. En effet, la ville Bergame a particulièrement été touchée par la pandémie de Covid-19.

“Cette équipe a été façonnée au fil des ans par Gian Piero Gasperini autour de la détermination, du sens du sacrifice et d’un incroyable état d’esprit. Elle a d’énormes qualités, elle n’a rien à perdre et enchaîne les bons résultats, souligne Cauet dans Le Parisien. L’Atalanta n’a peur de rien, ne lâche rien, est très organisée et bien préparée. Il faudra que Paris soit très bon et costaud mentalement pour ne pas déjouer. […] Et puis, on peut dire ce qu’on veut, mais rien ne remplace la compétition. Avoir du rythme, réussir les enchaînements, soutenir les efforts, répéter les accélérations, les courses à haute intensité, ce n’est pas dans la tête que ça se passe. Les conséquences de la pandémie ? L’Atalanta sera forcément guidée par un supplément d’âme. Les joueurs vont se battre pour montrer que la force de cette ville est de savoir se relever.”

L’œil de CS – Le PSG et l’Atalanta Bergame s’affronteront en quart de finale de Ligue des champions le mercredi 12 août (21h00), à l’Estadio da Luz de Lisbonne (RMC Sport 1). Or, le 12 août 1970, il y aura 50 ans, la Préfecture de Police de Paris officialisait le changement de dénomination du club, l’association Paris Football-Club devenant le Paris Saint-Germain Football-Club. Un anniversaire qui peut donner aussi un supplément d’âme aux Parisiens.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée