Fabre : “Le rythme est la vraie question qui se pose en vue du Final 8 de Champions League”

Le PSG et ses joueurs ont retrouvé l’entraînement depuis un peu plus d’une semaine après trois mois d’arrêt en raison de la pandémie du Coronavirus qui a obligé pratiquement toute la population mondiale à se confiner pendant plus de deux mois. Une situation inédite pour des footballeurs habitués à enchaîner et les matches sans quasiment aucune interruption. Pour Jean-Bernard Fabre, docteur en physiologie, spécialisé dans le mécanisme de la fatigue et directeur de centres de recherche et d’expertise à Aix-en-Provence et à Paris (VIIIe), le staff et les joueurs parisiens devront se réinventer pour arriver fin prêt pour le Final 8 de la Ligue des Champions.

Le rythme est la vraie question qui se pose en vue du Final 8 de Ligue des Champions. Parce que d’habitude, quand on arrive en mars, les grosses écuries trouvent leur rythme et c’est le moment où elles sont les meilleures, assure Fabre dans une interview accordée au Parisien. Le Final 8 c’est moins de deux semaines, vous vous rendez compte? Ça veut dire que c’est encore plus compliqué à gérer qu’une Coupe du monde où, quand tu es un favori, tu as un mois pour arriver à ton pic de forme. Là, les mecs devront être tout de suite au taquet. Ça ressemble presque au Final four en handball. C‘est une espèce de compétition hybride où tu dois être tout de suite dans le vif du sujet. Quatre mois sans compétition ? Ce n’est jamais arrivé pour ces mecs-là. Depuis qu’ils sont gamins, ils ont fait des compétitions tout le temps. On n’est donc pas sur des problématiques de fraîcheur ou d’absence de fraîcheur. Mais il s’agit de retrouver le goût, la sensation de la compétition.

Le scientifique conclut tout de même sur une note positive. “Huit semaines pour travailler, c’est quand même pas mal. C’est un luxe que tu as rarement pour préparer une équipe à aller faire une phase finale de quelque chose. C’est une vraie opportunité, qui se présente très rarement, pour optimiser les choses, aussi bien avec certains joueurs que sur le plan collectif.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée