Ferracci

Ferracci : “Le Paris FC et le Red Star accompagnant le PSG en Ligue 1, moi j’en serais ravi”

Trente ans sans voir un derby parisien en Ligue 1. Depuis 1990 et les derniers soupirs du Racing Paris 1 (anciennement Matra Racing), le championnat de France de première division n’a pas connu deux clubs de la capitale parmi les vingt candidats en lice. Le PSG étant le seul représentant de la ville lumière. Quatrième de la Ligue 2 lors de la saison 2018-2019, le Paris FC avait longtemps entretenu l’illusion d’une montée dans l’élite, avant de s’effondrer lors de l’exercice suivant et d’éviter la relégation sur le fil. Bref, le PSG attend un camarade de jeu pour s’offrir des derbys.

Lundi soir, le Paris FC a officialisé l’arrivée d’un nouvel actionnaire : le Royaume du Bahreïn. A la hauteur de 20% suite à une augmentation de capital. Mais aussi en tant que sponsor. Financièrement, le PFC voit son budget augmenter de près de 30% pour devenir l’un des plus importants de la Ligue 2. Va-t-on vers un retour des derbys parisiens ?

“J’en serais ravi. J’aime bien les derbys, en région parisienne comme ailleurs, ça donne du peps aux rencontres”, a déclaré Pierre Ferracci, le président du Paris FC au micro de RMC. “Et donc, si un jour on pouvait se retrouver avec le Red Star, accompagnant le PSG en Ligue 1, moi j’en serais tout à fait ravi. Mais c’est pas gagné d’avance. Sortir de la Ligue 2, c’est très compliqué. […] Sans aller chercher Londres où il y a pléthore de clubs professionnels, trois ou quatre clubs en Ligue 1 et en Ligue 2, c’est tout à fait envisageable dans une agglomération de 12 ou 13 millions d’habitants. On sait en plus qu’à peu près 50% de l’effectif professionnel de Ligue 1 et de Ligue 2 vient de la région parisienne.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters