France Football Mbappé

France Football rappelle que “le plus à plaindre”, c’est Mbappé, pas Perrin

A presque 35 ans, Loïc Perrin, le capitaine des Verts, espérait finir sa carrière en apothéose en remportant la Coupe de France aux dépens du PSG. Mais le rêve a tourné au cauchemar en moins de 30 minutes avec une exclusion suite à un tacle non maîtrisé qui a envoyé Kylian Mbappé pour trois semaines à l’infirmerie alors que des échéances capitales sont au programme des Rouge & Bleu. Si certains se sont rapidement apitoyés sur la fin tragique de la carrière de Loïc Perrin, le journaliste de France Football Rémy Lacombe signe un éditorial ce mardi pour rappeler que la victime, c’est bien Kylian Mbappé !

“Il est paradoxal de constater que le scénario de la probable fin de carrière du défenseur stéphanois a suscité presque autant de commentaires éplorés que la blessure de Kylian Mbappé. On veut bien qu’il ne soit pas un capitaine Fracasse et que l’ensemble de son parcours mérite le respect, mais enfin, le plus à plaindre des deux est tout de même celui qui a quitté le Stade de France en béquilles, souligne Rémy Lacombe. Dans le même ordre d’idées, il ne faudrait pas que la vitesse de l’attaquant du PSG serve de justification à des interventions aussi dangereuses. “Mbappé va trop vite”, a avancé Claude Puel, dans le rôle de l’avocat de la défense. Ce n’est pas une raison pour employer des moyens illicites.”

Le journaliste de France Football loue également l’attitude bon esprit de Kylian Mbappé apparu souriant dès la remise du trophée vendredi soir au Stade de France : “La manière dont il a géré les premières heures de son indisponibilité, en s’associant à la joie de ses partenaires puis en répondant sur Twitter au message de sympathie de l’ASSE sans afficher la moindre amertume, est assez éloquente. Jusque dans la douleur, il fait preuve de maturité.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters