Garcia

Garcia : “On est évidemment outsider mais on a envie de remporter cette Coupe de la Ligue”

Vendredi soir (21h10), le PSG et Lyon s’affrontent dans la dernière finale de Coupe de la Ligue. Cette rencontre sera très importante pour les Lyonnais. Privé de Coupe d’Europe pour la saison prochaine, Lyon doit remporter la Coupe de la Ligue pour se qualifier en Europa League la saison prochaine. Dans un entretien accordé à Europe 1, Rudi Garcia, le coach lyonnais, explique savoir que son club n’est pas favori mais qu’il va tout faire pour remporter cette Coupe de la Ligue.

On est prêt. Il reste quelque réglage comme les derniers matches amicaux ont pu le montrer. Mais en tout cas, sur l’envie, la mentalité et l’état d’esprit du groupe est bon. Tout le monde est prêt pour donner le meilleur de soi-même. […] Pour Paris ce sera le deuxième match, pour nous le premier. Il y a l’inconnu qui sera-là. Lors des matches de préparations, on n’a parfois simulé ce qu’il pourrait se passer face au PSG même si simuler ce n’est jamais vraiment ce que fera le PSG à 100% parce que les joueurs de Paris sont d’une autre dimension de ce que l’on a pu retrouver lors de ces matches amicaux, rappelle Garcia dans Europe 1 Sport. On va jouer crânement notre chance. On est évidemment outsider mais on a envie de remporter cette Coupe de la Ligue. On n’y mettra tout notre cœur et toute notre énergie. […] On est par là pour que ça plaise mais pour gagner la Coupe.

L’absence très probable de Kylian Mbappé n’est pas une chose qui réjouit l’entraîneur Lyonnais. “Non, on ne peut pas se réjouir. On espère pour lui qu’il revienne le plus vite possible, si c’est contre nous eh bien ce sera contre nous. Mais au moins pour la Ligue des Champions, on est derrière tous les clubs français. Mais s’il n’y a pas Kylian Mbappé, il y a Neymar, il y a Cavani, lapsus il n’est plus-là (rire), il y a Icardi, s’il n’y a pas Icardi, il y a Di Maria….Vous comprenez bien que cette équipe du PSG a énormément de talent. L’absence d’un seul joueur ne l’affaiblit pas. […]On va affronter la meilleure équipe de France et l’une des meilleures équipes d’Europe, qui aspire à remporter la Ligue des Champions. Sur un match, on a des arguments à faire valoir. “

À propos Guillaume De Freitas