Rothen

Jérôme Rothen fait le procès de Thomas Tuchel

En cette année 2020 très atypique, tout reste flou, y compris footballistiquement. Le PSG va retrouver la compétition officielle avec des matches capitaux, deux finales de coupes nationales puis un quart de finale de Ligue des champions sur terrain neutre. Si Paris perd les trois rencontres avec surtout un revers européen contre un adversaire inférieur sur le papier, Thomas Tuchel sautera assure Jérôme Rothen. C’est la seule condition, mais elle existe même si le technicien allemand a été conforté à son poste pour la saison 2020/21.

“La donne est toujours la même car c’est la donne pour n’importe quel entraîneur dans un club comme le PSG qui a beaucoup d’ambition. Si les résultats ne sont pas à la hauteur, si ce qu’il dégage ne correspond pas à l’attente des dirigeants, Leonardo sera sans pitié. Surtout qu’il y en a d’autres des entraîneurs, sans contrat, que Leonardo apprécie. En l’occurrence, Allegri. Il y a du monde sur le marché, il y a Pochettino Aujourd’hui Tuchel est là. Après le confinement, il y a une préparation bizarre pour entrer directement en Ligue des champions après deux finales de coupes, il faudrait une catastrophe pour que Tuchel saute fin août. La catastrophe serait de ne pas gagner une des deux coupes, perdre les deux, et se faire sortir en quart de finale de la Ligue des champions, même s’il y a eu le confinement et trois mois sans jouer. Si tu sors contre l’Atalanta tu ne t’en remettras pas ! Le Bayern ok, c’est peut-être la meilleure équipe d’Europe, mais pas une élimination contre l’Atalanta ! Leonardo l’attendra et lui coupera la tête”, commenté Rothen sur RMC.Moi, je ne l’aurais pas gardé Tuchel. Il fait de la merde depuis qu’il est arrivé. Il faut voir l’équipe qu’il a entre les mains... Vous vous rappelez de la fin de saison l’année dernière ? La défaite contre Rennes en finale ? C’était catastrophique. Ça laisse des traces. Cette saison il y a eu des piqûres de rappel comme le match à Madrid où la gestion des joueurs a laissé à désirer. Il a réussi à faire perdre confiance à des joueurs comme Thomas Meunier, qui n’a pas été conservé. C’est aussi à cause de lui si Cavani part. Pourquoi il avait demandé à partir en janvier ? Parce qu’il se sentait dénigré par l’entraîneur. Combien de fois il est resté sur le banc alors que le Icardi n’en glandait pas une devant ? C’est encore un gros point noir pour Tuchel. Il y a ce match aller complètement raté à Dortmund. Encore une fois il nous a inventé un truc tactique, et le PSG s’en sort avec le retour à huis clos. On ne saura jamais si avec du public, la pression, ils auraient eu les “cojones”. Je suis désolé, pour moi, Tuchel a tout à prouver !

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée