La Harvard Business School consacre une étude de cas sur la croissance du PSG

On le sait, le Paris Saint-Germain a évolué sportivement et économiquement depuis le rachat de QSI en juin 2011. Le PSG est devenu plus qu’un “simple” club de football, il est aussi devenu une marque grâce entre autres à sa collaboration avec Jordan Brand.

Face à toutes ces évolutions, la prestigieuse Harvard Business School a consacré une étude de cas sur la croissance mondiale du Paris Saint-Germain. Le club parisien a publié sur son site internet une partie de ces écrits, qui mettent en avant “les résultats de la nouvelle orientation stratégique du club” dès l’arrivée du fond d’investissement qatari en 2011.

Concernant l’aspect sportif, le travail évoque les 22 titres nationaux remportés par les Rouge & Bleu pendant cette période mais aussi la “progression régulière dans le classement des plus grands clubs de football européens, dont il occupe aujourd’hui la cinquième place“.
Sur le volet économique, l’étude souligne “une forte croissance” du PSG où les “recettes sont passées de 95 millions d’euros lors de la saison 2010-2011 à 637 millions d’euros lors de la saison 2018-2019. Aussi les “recettes commerciales, qui englobent le sponsoring, le merchandising et les partenariats ont été multipliées par douze, passant de 26 millions d’euros à 366 millions d’euros, en l’espace de huit ans“.
Enfin la Harvard Business School n’oublie pas de mentionner le développement digital du PSG, qui est passé de 500 000 followers sur l’ensemble de ses plateformes en 2011″ à “près de 81 millions en 2020.

Le président parisien, Nasser Al Khelaifi, a réagi à cette étude et a confié sa joie d’avoir “accueilli la Professeure Elberse” au sein du club pour “lui permettre de réaliser une étude objective et indépendante de l’évolution du Paris Saint-Germain ces dernières années“.

À propos Redaction