Le Graët

Le Graët : “Nous nous battons pour qu’il y ait plus de spectateurs en tribune et ce genre de comportements ne nous aide pas”

Vendredi, le football va enfin retrouver un match officiel avec la finale de Coupe de France entre le PSG et Saint-Etienne. Pour Noël Le Graët  – président de la FFF – recommencer par la finale de Coupe de France est un peu paradoxale.

“Il s’agit d’une épreuve fédératrice et porteuse d’une forte valeur symbolique, car elle est celle des amateurs et des professionnels. Le message envoyé est positif. Cette rencontre a aussi, je l’avoue, un côté un peu paradoxal, se lamente Le Graët dans une interview accordée au Parisien. Nos championnats ont été arrêtés définitivement depuis le 30 avril, mais on est pourtant le seul pays d’Europe de l’Ouest à accueillir, à nouveau, du public à l’occasion des finales des deux coupes nationales. On va jouer seulement devant 5000 personnes. Je le regrette un peu, mais c’est déjà un début.

Le président de la FFF a également évoqué les supporters du PSG, pointé du doigt lors du match entre le PSG et Waasland-Beveren.

C’est regrettable. Nous nous battons pour qu’il y ait plus de spectateurs en tribune et ce genre de comportements ne nous aide pas. Je comprends que les supporters soient heureux de retrouver leur stade et d’encourager leur équipe, mais il faut que tout le monde soit responsable, à son niveau, en adoptant les bonnes attitudes.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée