Le Guen : “On se sent privilégié et honoré de recevoir le PSG”

Quatre mois après son dernier match face au BVB, les joueurs du PSG refouleront la pelouse d’un stade de football. Ce dimanche à 19 heures (sur beIN SPORTS), le club de la capitale affrontera Le Havre (Ligue 2) – au Stade Océane – dans le cadre de son premier match amical. Et à quatre jours de cette rencontre, l’entraîneur du HAC, Paul Le Guen, a évoqué cette confrontation face aux Parisiens, dans des propos accordés au site internet du club normand.

“Je vais faire jouer deux équipes. Chaque joueur fera 45 minutes, c’est un premier match amical. Même si c’est le PSG et un match de gala, on va utiliser ce match pour faire un super entraînement et offrir la meilleure opposition possible , a déclaré Le Guen à quelques jours de la rencontre (…) Ça reste de la préparation mais il faut faire attention quand même. Il faut faire un match correct et donner une opposition intéressante. Il faut qu’on présente quelque chose de cohérent, avec une organisation, une équipe équilibrée et des intentions. Après, c’est le PSG qui décidera de ce que le match sera véritablement. Mais de notre côté, soyons dans de bonnes dispositions.”

Paul Le Guen a également été questionné sur le retour du football avec du public (5.000 personnes autorisées pour cette rencontre). “Oui, tous les yeux vont être tournés vers Le Havre et surtout le PSG, on n’est pas dupe. On sait que ce match intéresse beaucoup parce que c’est le PSG en face. Le PSG n’a pas rejoué depuis son match contre Dortmund (le 11 mars, ndlr) et il y a de l’attente. On se sent privilégié et honoré de les recevoir. On va essayer de faire en sorte qu’ils puissent faire eux aussi un bon match d’entraînement face à nous (…) Son avis en tant qu’ancien Parisien sur cette rencontre ? Je suis content que le club du Havre puisse recevoir le PSG. Je suis conscient qu’aujourd’hui le PSG est un club différent que celui que j’ai eu l’occasion de fréquenter. Mais ça reste une vraie tranche de vie pour moi, j’y ai passé 10 ans (joueur de 1991 à 1998 puis entraîneur de 2007 à 2009). J’ai des souvenirs formidables. Même si le club n’est plus le même et a pris une autre dimension, ça reste quand même un peu mon club.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée