city

L’interdiction de Ligue des champions de Manchester City levée par le TAS

Désigné avec le FC Bayern favori du final 8 de la Ligue des champions (devant le PSG) par les bookmakers et des observateurs, Manchester City jouait gros ce lundi. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) devant rendre ce matin son verdict sur l’appel du club contre les sanctions de l’UEFA (deux ans de suspension en Ligue des champions) en vertu du Fair-play Financier (FPF). Le club britannique, sous actionnariat des Emirats Arabes Unis, accusé de “violations graves” au FPF, est désormais fixé. Les Citizens voient leur amende réduite à 10 millions d’euros. Et l’interdiction de Ligue des champions a été levée. Un coup dur pour l’UEFA et l’ICFC. City sera bien européen la saison prochaine car la plupart des supposés manquements sont non avérés ou prescrits. Aux yeux du TAS, le manque de coopération de City ne justifiait pas une sanction de cet ordre. D’où les 10M€ d’amende.

La première réaction du club anglais : “Alors que Manchester City et ses conseillers juridiques n’ont pas encore examiné la décision complète du Tribunal arbitral du sport (TAS), le Club se félicite des implications de la décision d’aujourd’hui en tant que validation de la position du Club et de l’ensemble des preuves qu’il a pu présenter. Le Club tient à remercier les membres du TAS pour leur diligence et la procédure régulière qu’ils ont administrée.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée