menez

Ménez : “Même si Mbappé a ses objectifs en tête, ça se voit qu’il s’amuse, c’est avant tout un plaisir”

Après une courte expérience au Paris FC en Ligue 2, l’ancien du PSG – Jérémy Ménez – a décidé de retourner en Italie pour la saison prochaine. Le joueur de 33 ans va disputer la saison 2020-2021 avec la Reggina, en Serie B. Mais l’attaquant français suit toujours l’actualité de son club de coeur, le PSG. Dans un entretien accordé à Téléfoot, l’ancien Parisien (2011-2014) s’est montré dithyrambique envers Kylian Mbappé. Pour Ménez, le champion du Monde 2018 ne doit pas se fixer de limite.

“Franchement, Mbappé m’impressionne beaucoup. Même s’il a ses objectifs en tête, ça se voit qu’il s’amuse, c’est avant tout un plaisir, une passion et ça se ressent. Il kiffe être sur le terrain et cela n’a pas de prix. Pour moi, un joueur comme ça n’a pas de limite. Sa seule limite c’est lui. Après, il y a le destin. On ne sait jamais ce qui peut se passer. Je touche du bois pour lui qu’il n’ait pas de grosses blessures. Mais un joueur comme ça faut qu’il ne se fixe aucune limite.”

Dans cet entretien, Jérémy Ménez a également été questionné sur le retour de Leonardo au poste de directeur sportif. Et le natif de Longjumeau estime que le profil du Brésilien apporte une plus-value au club de la capitale. “Le retour de Leonardo ? Je pense que c’était la meilleure décision, il ne faut pas se le cacher. C’est lui qui a fait toutes les premières recrues du PSG et qui a fait que le PSG en soit là aujourd’hui. On connaît quand même son carnet d’adresses. Il connaît beaucoup de personnes et il parle beaucoup de langues. Je pense que c’est le rôle qui lui va le mieux et où il peut apporter un plus au PSG.”

Enfin, l’ancien international français (24 sélections, 2 buts) a exprimé sa fierté d’avoir évolué avec le maillot des Rouge et Bleu. “Ma plus grande fierté ? D’avoir gagné des titres avec le club de mes rêves, le PSG. Pour un petit jeune de banlieue qui arrive à signer au PSG et qui gagne des titres, c’est quand même une fierté. C’est beau. Le plus beau souvenir de sa carrière ? C’est vrai qu’il y a eu beaucoup de moments forts mais le but à Gerland (en 2013) qui nous permet de gagner le titre de champion de France, a déclaré Ménez à Téléfoot. Un regret s’il n’avait pas signé au PSG ? Un regret non, ça se mérite de jouer au PSG, on ne joue pas à Paris comme ça. Ça veut dire qu’à un moment donné j’ai mérité de jouer au PSG, de porter ces couleurs-là. Donc c’est une fierté pour moi.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée