Quillot

Quillot : “La valeur objective du produit L1 a augmenté avec l’arrivée des stars au PSG”

Didier Quillot, directeur général exécutif de la Ligue de football professionnel (LFP), suit de près les avancées – pas à pas – de Téléfoot/Mediapro alors que se profile le lancement (le 17 août) du nouveau média. Dans L’Equipe, le dirigeant de la LFP ne se dit pas inquiet même si aujourd’hui le seul accord du diffusion officialisé par Téléfoot est avec SFR. Quoi qu’il en soit, avec 1,25  milliard d’euros par saison, soit 5  milliards sur le cycle de quatre ans (2020-2024), la Ligue est heureuse des droits TV qu’elle a pu obtenir. Et elle les doit avant tout au PSG, star de la Ligue 1 et du football international grâce à ses joueurs renommés.

“Cette réussite a été la conséquence de quatre facteurs. D’abord, la valeur objective du produit L1, qui a augmenté, en particulier depuis l’arrivée des stars au PSG, devenu maintenant une marque mondiale. Ensuite, il y a la tension concurrentielle créée en allant chercher de nouveaux acteurs (Mediapro), la sophistication de l’appel d’offres et enfin le choix du timing. J’étais le seul à l’époque à vouloir lancer l’appel d’offres avant l’été 2018. Tout a été réussi et, aujourd”hui, je n’envisage pas l’échec du lancement de Téléfoot”, déclare Quillot.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters