PSG 21 juillet 2020

Revue de presse PSG : Finale, Macron, Sarabia, CUP, Celtic, Aouchiche, Silva, stage…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 21 juillet 2020 dans la presse hexagonale.

PSG/Celtic & Ultras

“L’absence de distanciation sociale lors du match contre Waasland-Beveren a suscité l’indignation de plusieurs acteurs du sport français, inquiets de l’image renvoyée alors que clubs et ligues plaident pour le retour d’un public plus nombreux, écrit l’AFP. Les ultras parisiens seront particulièrement surveillés ce mardi, lors de la réception du Celtic (19h), qui devrait être le dernier match de Thiago Silva sous les couleurs du PSG au Parc des princes.”

“La rencontre sera suivie avec une attention particulière par le ministère chargé des Sports, qui a publié un communiqué de presse ce lundi soir, rapporte Le Parisien. “La ministre a signifié à la Fédération et à la Ligue que des décisions de huis clos pourraient être prises […] si les mesures destinées à lutter contre la propagation du virus ne sont pas respectées lors des prochains matchs.” Le communiqué précise que “le club parisien a informé les instances et les pouvoirs publics de mesures renforcées”. Effectivement, sur le modèle de la fin de la rencontre contre les Belges, les ultras seront répartis en haut et en bas du virage et non pas rassemblés. Certains sièges seront recouverts de bâches pour marquer la distanciation. Le PSG va renforcer la présence de stadiers et les leaders du CUP, qui n’étaient pas tous présents, devraient être sur place pour veiller à l’application des règles. Le PSG demande le port du masque en permanence dans le stade, quelle que soit la tribune.”

“L’heure du rachat a sonné”, juge L’Equipe. “Le PSG a accepté que 600 membres du CUP, sensiblement le même contingent que vendredi, soient de nouveau présents au Parc ce soir. Le nombre de stadiers sera renforcé et une plus grande vigilance sera portée au respect des gestes barrières.”

Finale

Emmanuel Macron, le président de la République, doit assister à la finale de la Coupe de France, vendredi, “avec un protocole adapté en raison de la crise sanitaire, explique L’Equipe. Le président de la République devrait être invité à porter un masque lors de ses déplacements et sans doute aussi lorsqu’il sera installé à sa place. Emmanuel Macron doit perpétuer la coutume et descendre sur la pelouse avant le début de la rencontre afin qu’on lui présente les joueurs (préalablement testés). Mais, bien évidemment, il ne serrera pas la main des participants et conservera la distance d’un mètre. À l’issue du match, les joueurs ne monteront pas dans la tribune présidentielle. […] 1250 billets ont été attribués à chacun des finalistes. Comme les supporters des Verts ne veulent pas assister à la rencontre, il convient aux dirigeants du club stéphanois de les utiliser comme bon leur semble. Côté PSG, les dernières informations transmises à la FFF indiquent que les supporters viendraient plutôt “en famille” et pas en groupes constitués. Pour le reste, il y aura 1500 places réservées aux accrédités et environ 1000 pour la famille football et les partenaires.”

Aouchiche

L’AS Saint-Etienne a annoncé hier la signature du Titi du PSG Adil Aouchiche (18 ans). “Je suis très heureux. C’est une immense fierté pour moi de signer à l’AS Saint-Étienne. Je rejoins un grand club de Ligue 1 porté par une incroyable ferveur populaire. Les supporters sont magiques. La ville respire le football. J’ai fait le bon choix. Cette passion donne beaucoup de force. Je donnerai le meilleur de moi-même”, a déclaré Aouchiche, cité par l’ASSE.

Nabil Djellit, dans France Football, commente le choix du jeune milieu de terrain formé à Paris. Il “n’a pas été séduit par le projet proposé par le PSG et refroidi par l’incertitude liée au temps de jeu. Une situation qui a ouvert la porte à de nombreuses sollicitations, dont celle du Bayern. Le club bavarois lui a proposé un projet sportif clé en main. Les Allemands ont réussi à décrocher la signature d’un autre titi, Kouassi. Fans de la formation française et du profil d’Aouchiche, les grosses écuries étrangères (Leicester, Barcelone ou le Bayer) se sont manifestées lors des derniers mois avec des propositions financières supérieures à celles évoquées pour les clubs de L1. Mais elles se sont heurtées à la volonté de la famille et des représentants du joueur qui ont estimé que la L1 était la meilleure étape intermédiaire. En France, trois clubs ont réellement travaillé sur le dossier : Rennes, Lille et… Saint-Étienne. Le rôle de Puel a été décisif tout comme l’intervention de Romeyer.”

Outre le dossier Aouchiche, le France Football qui vient de paraître aborde beaucoup de sujets liés au PSG et à la finale de la Coupe de France contre l’ASSE : un entretien Christian Lopez-Luis Fernandez, un entretien avec Eric Choupo-Moting, “Thiago Silva Monstre aux deux têtes”, “Neymar-Mbappé Casse-tête pour les Verts”, un sujet sur les féminines, etc.

Stage au Portugal

Le PSG “doit disputer un dernier match amical au Parc des Princes contre une équipe de L2 le 5 août à huis clos, avant de s’envoler pour le Portugal quelques jours avant le quart de finale de C1, prévient Le Parisien. Un stage à Faro, dans le sud du pays, pendant trois jours pour s’acclimater aux chaleurs portugaises. Les Parisiens arriveront sur place le 8 août, avant de rejoindre à Lisbonne le 11 août, à la veille du choc contre l’Atalanta. Tant qu’il sera en course, le PSG s’entraînera sur les installations du Sporting, à Alcochete, à l’est de Lisbonne.”

L’option Sarabia

Pour le quart de finale de Ligue des champions face à l’Atlatanta le 12 août, le PSG ne pourra pas compter sur Angel Di Maria, suspendu. Fait qui pourrait pousser Thomas Tuchel à “titulariser Sarabia sur une des deux finales de Coupe nationale. Peut-être davantage contre Lyon“, écrit L’Equipe.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée