PSG 3 juillet 2020

Revue de presse PSG : Icardi, casse-tête de la 1ere journée, Dina-Ebimbé, head of business de l’OM…

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 3 juillet 2020 dans la presse hexagonale : un grand entretien avec Mauro Icardi (27 ans) dans Le Parisien. L’avant-centre s’y montre enthousiaste concernant le groupe.

“Dès le premier jour, j’ai senti qu’un lien unissait le groupe. C’est l’amitié qui définit cette équipe. Dès qu’il y a un anniversaire, un repas… Toute l’équipe répond présent. C’est ce qui fait la force de notre groupe. Cela aide beaucoup sur le terrain, ça s’est vérifié contre Dortmund, explique Icardi. La façon dont on a abordé le retour au Parc des Princes, avec nos spectateurs à l’extérieur, nous a aidés à être meilleurs. C’est un moment décisif de la saison. […] Cette fête était incroyable ! J’ai voulu me lâcher avec les supporters car, pendant tout le match, on les a entendus chanter à l’extérieur du stade. C’était très émouvant de pouvoir partager ce moment-là avec eux.

Au sujet de la levée de l’option d’achat de la part du PSG, l’attaquant explique le processus : “Quand l’option d’achat est devenue une réelle opportunité, on en a discuté avec les dirigeants, avec Leonardo. On a évalué cette décision du PSG avec ma famille et on a décidé de rester. Ça a été facile de signer. Dès mon arrivée d’Italie à Paris, ma décision était définitive, déclare Icardi. Et maintenant ma famille est entièrement installée à Paris.

Concernant l’absence d’Edinson Cavani en cette fin de saison, le buteur argentin ne juge pas : “C’est sa décision, répond-t-il. Avec Edi, on a une bonne relation sur le terrain et en dehors. C’est un grand monsieur. C’est le type de personne qui manque toujours. Si je vais récupérer le n°9 ? Je n’en ai pas parlé avec le club. Je vais terminer la saison avec le n°18, on verra la saison prochaine.”

Enfin, sur le surnom des “Quatre Fantastiques” donné au quatuor Neymar-Mbappé-Icardi-Di Maria, le goleador n’est pas trop fan : “C’est un surnom qui appartient à la presse. Ça a un côté sympathique, mais ça ne concerne que 4 joueurs dans une équipe de 11 et plus avec les remplaçants. Je ne suis pas trop d’accord avec ce surnom. Mais on sait qu’il existe et on fait avec.”

Du côté de L’Equipe, on se penche sur la première journée de Ligue 1 programmée le week-end des 22 et 23  août alors que se jouera la finale de l’UEFA Champions League le dimanche 23. Potentiellement les matches du PSG ou de l’OL seront susceptibles d’être reportés. Sans parler de la finale de Ligue Europa le vendredi soir. Or vendredi soir et dimanche soir sont deux créneaux du nouveau venu en Ligue 1 : Mediapro/Téléfoot. “Il ne peut y avoir de concurrence entre les matches européens et les confrontations nationales, en vertu d’un accord entre les différentes grandes ligues et l’UEFA. Mais rien n’empêche la LFP d’avancer à 19 h la première affiche du vendredi et la dernière du dimanche, pour qu’elles n’entrent pas en collision avec les finales, observe le journal sportif. Le match du vendredi peut aussi être déplacé le samedi, où deux rencontres sont déjà prévues à 17 et 21 h. Ces questions n’ont pas encore été tranchées par la LFP, qui doit d’abord planifier le calendrier des rencontres sur l’ensemble de la saison. Le calendrier sera publié avant le 15  juillet.”

Par ailleurs, le milieu de terrain du PSG Eric Dina-Ebimbé (19 ans) s’est engagé à Dijon sous forme de prêt avec option d’achat, rapporte L’Equipe. “La saison passée il avait été prêté au Havre en L2 où il avait joué une vingtaine de rencontres sous les ordres de Paul Le Guen.”

Enfin, l’OM a un nouveau “head of business” : Hugues Ouvrard (49 ans). Souci, il préfère le PSG à Marseille ! “Si précautionneux et attentif aux réseaux sociaux d’habitude, il est étonnant que Jacques-Henri Eyraud, le président de l’OM, n’ait pas jeté un coup d’œil au compte Twitter de son nouveau head of business. Il y aurait vu quelques messages d’encouragement au PSG et autres punchlines sur le club phocéen. Des petites piques datant de quelques années et que certains supporters se sont amusées à déterrer, avant qu’elles ne soient vite effacées dans l’après-midi”, lit-on dans L’Equipe.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée