Revue de presse PSG : Kamara, Bennacer, Ndombele, Maouassa, mercato, HAC, calendrier, huis clos…

Vu et lu au sujet du PSG ce jeudi 9 juillet 2020 dans la presse hexagonale.

“Les dirigeants du PSG souhaitent en partie recruter des joueurs formés en France, cet été. Un choix guidé par des motivations financières et la liste A de l’UEFA pour la C1″, publie L’Equipe. Car sur celle-ci sont inscrits 25 noms au maximum, dont 8 doivent avoir été “formés localement pendant trois saisons entre 15 et 21 ans”. Si les conditions ne sont pas respectées, le club voit sa liste A amputée d’autant d’éléments. C’est pour ce motif que le PSG n’avait que 23 joueurs dans sa liste UEFA cette saison.

“Pour la saison à venir, parmi ses joueurs confirmés, Paris peut déjà tabler sur trois catalogués PSG (Kimpembe, Dagba, Mbappé) et trois “France” (Diallo, Kurzawa, Gueye). La grande nouveauté est que Mbappé relèvera désormais de la première catégorie, puisqu’il achève à 21 ans sa troisième saison complète sous le maillot rouge et bleu, observe le journal sportif. Le PSG ambitionne de conclure un ou plusieurs dossiers made in Paris ou made in France. Défense centrale ? Boubacar Kamara (20 ans, formé à l’OM). Milieu défensif ? Ismaël Bennacer (22 ans, AC Milan, formé à Arles-Avignon), Tanguy Ndombele (23 ans, Tottenham, formé à Guingamp et Amiens). Latéral gauche ? Faitout Maouassa (22 ans, Rennes, formé en région parisienne puis à Nancy). Parfois, Paris est à l’initiative, parfois non. Mais il a bien étudié toutes ces pistes, et il en explore d’autres. Il devrait passer à l’action à partir du mois d’août, voire en septembre.” Car pour rappel, le mercato français ferme ce soir jusqu’à mi-août.

Par ailleurs, “l’UEFA va annoncer que tous les matches de cette fin de saison européenne (Ligue des champions et Ligue Europa) seront à huis clos”, rapporte L’Equipe.

Outre le calendrier (voir ici) pour la saison de Ligue 1 2020/2021 du PSG, on trouve dans Le Parisien le prochain match amical au stade Océane du Havre (dimanche à 19 heures) qui sera un petit événement en soi (visible sur beIN Sports) car il y aura un peu de public (4000 spectateurs). Une première en Europe de l’Ouest depuis la mi-mars et les confinements pour cause de pandémie.

“Les spectateurs devront tous pénétrer dans l’enceinte de 25.000 places avec un masque, suivre un sens de circulation strict et s’asseoir à au moins un siège d’écart, rappelle le journal francilien. Sur la pelouse, le PSG a demandé des mesures sanitaires précises. Tous les gens qui accéderont aux zones vestiaires et terrain auront été dépistés du Covid-19 par écouvillons et prise de sang. […] “En 1872, Le Havre a été le berceau du football en France, c’est un beau symbole que sa renaissance avec le public se fasse de nouveau ici”, glisse le nouvel adjoint au maire chargé des sports, Régis Debons. Interrogé sur les risques de voir naître un cluster dans la cité portuaire, il répond dans un grand éclat de rire : “Le plus gros risque, c’est que Le Havre batte les stars du PSG !”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters