after foot PSG Kimpembe

Riolo : “Est-ce que cette équipe du PSG ne finira pas par grandir une fois qu’elle ne sera plus obsédée ?”

Ce soir le PSG affronte Lyon en finale de la 26e et dernière Coupe de la Ligue. Une affiche qui doit être isolée, sans arrière-pensée, qui ne doit pas servir à se projeter sur le Final 8 de Champions League et le quart de finale contre l’Atalanta Bergame le 12 août. C’est ce que demande Daniel Riolo.

“Est-ce que la force d’une équipe qui a de grandes ambitions ce n’est pas de détacher les événements ? Ne faut-il pas sortir de cette question de l’obsession de la Ligue des champions ? Est-ce que cette équipe ne finira pas par grandir une fois qu’elle ne sera plus obsédée par la Champions League ? Le discours de Thomas Tuchel va dans ce sens : on joue Lyon, c’est une finale, on se prépare pour ce match là. A chaque fois on entend ce discours : “ah mais lui il pourrait se blesser”… Non. Chaque match doit être indépendant des autres, a commenté Daniel Riolo sur RMC. Parce qu’on l’a vu, contre Saint-Etienne, ils n’ont pas joué à fond. […] Si un match ne fait pas la règle – ce n’est pas parce qu’ils ont éliminé Dortmund, même avec une charge symbolique assez forteon a quand même envie de voir maintenant. Les propos des joueurs me paraissent aussi plus responsables. Mentalité, esprit de groupe, solidarité, j’en ai de plus en plus entendu parler. Il pourrait y avoir une prise de conscience qui est à confirmer. J’ai le sentiment qu’il s’est peut-être passé quelque chose. Le mois d’août dira sa vérité. On verra le comportement sur le terrain.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters