Romeyer

Romeyer : “Quand on connaît le poids de notre public, la situation nous handicape plus que le PSG”

Dans 48 heures, le PSG affrontera l’AS Saint-Etienne dans le cadre de la finale de la Coupe de France. Il y aura 4000 personnes dans le Stade de France. En effet les Verts ont décidé de satisfaire leurs ultras en neutralisant 900 places qui leur étaient attribuées. Elles resteront aussi vides que l’essentiel de l’enceinte dyonisienne…

Une décision assumée par Roland Romeyer (74 ans), président du directoire de l’AS Saint-Étienne, avec un argumentaire assez curieux. “J’avais dit que si la finale de la Coupe de France se disputait à huis clos, je serais solidaire de nos supporters en n’y allant pas. Mais là, ce ne sera pas un vrai huis clos mais un tout petit. Donc, j’irai, avec un cœur triste. Ce ne sera pas une finale comme les autres. Le Stade de France sonnera creux. Mais je respecte la décision de nos groupes de supporters de boycotter cette rencontre car je comprends qu’il est impossible de choisir 900 d’entre eux parmi des milliers pour occuper le secteur qui nous est réservé. Quand on connaît le poids de notre public, la situation nous handicape plus que le PSG, commente Romeyer dans L’Equipe. En tout cas, une finale reste une finale. L’an passé, j’avais assisté à celle entre Rennes et le PSG. Les Parisiens menaient 2-0 au bout de 22 minutes et qui l’a finalement gagnée ? Rennes. Donc, on y croit.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée