bd-silva

#BP PSG – Lettre ouverte à Monsieur Thiago Silva, par Loïc

Sur Canal Supporters, les CSiens inspirés peuvent trouver tribune et développer une ou plusieurs réflexions librement (avec ce hashtag #BP PSG). Intervenant assez régulier, vous connaissez Loïc, et ses billets d’humeur, ou d’histoire. Toujours de qualité. Aujourd’hui, il a un message pour Thiago Silva.

Lettre ouverte à Monsieur Silva

Mon cher Monsieur Silva,

Ou devrais-je plutôt t’appeler Thiago, car nous t’avons tant connu. Ces huit dernières années, tu as été présent dans la plupart de nos soirées foot du week-end, du dimanche soir, au samedi après-midi en passant par les mardi et les mercredi soir, mais jamais après mars. Nous voyions ton humeur, ta joie dans tes interviews, tes sourires dans les “No Comment” du vendredi. Tout ça c’est fini Thiago, finito !

Certains te suivront à Chelsea mais tu le sais et nous le savons, rien ne sera comme avant. Les joueurs passent, le club reste. Supporter d’un maillot, pas d’un numéro. Je suis pourtant convaincu que tu resteras parisien. Rouge et Bleu un jour, Rouge et Bleu toujours comme tu l’as si bien écrit ces derniers jours ! L’histoire est terminée et elle fut belle. Les débuts, comme dans toute relation ont été compliqués. Tu pensais toujours à ton ex, la belle Milan que tu n’avais pas vraiment voulu quitter.

Et puis, la ville lumière t’a séduite, toi et toute ta famille. Tu es même devenu français, ce qui montre un attachant certain au club et à notre pays. Tu reviendras peut-être un jour en dirigeant mais aujourd’hui vient le moment des bilans et des souvenirs. Quand je repenserai à ton passage à Paris, je me souviendrai surtout de ce but contre ta nouvelle équipe en Ligue des Champions qui est venu crucifier Courtois alors qu’on n’y croyait plus. Je repenserai aussi, plus personnellement, à ce but complètement dingue contre Nice qui t’avait été refusé car le ballon était sorti auparavant (voir ci-dessous). Pourquoi cette action ? Je ne sais pas parce que cette frappe est improbable et te voir dribbler le gardien adverse l’est tout autant. Mais surtout, on se souviendra d’un défenseur solide, quasiment jamais au sol car ton sens du placement et de l’anticipation faisait que tu étais là ou il fallait être, avant de devoir tacler. On se souviendra de ton brassard, de tes bras en l’air pour haranguer la foule des soirs de PSG-Dijon froids en hiver, de ce que tu as apporté à tes potes Marquinhos et Presnel Kimpembe qui formeront la charnière de demain, et tous les trophées soulevés avec la musique de Queen en arrière-plan.

On ne se souviendra surement pas des moins bons moments, de la remontada, de tes protèges-tibias qui nous avaient tous embêtés à ton arrivée, du « Scuz » après Manchester. Et c’est tout en fait ! Parce qu’après ta première année, tu as été irréprochable en dehors du terrain. Tu as accompagné en défense centrale Sakho, Lugano, Alex et donc dernièrement Kimpembe et Marquinhos que tu as largement aidé à faire progresser. Tous passés à côté de toi O Monstro qui paraissait indéboulonnable dans la meilleure défense de Ligue 1.

Malgré toutes mes louanges, je continue de penser que cette séparation à l’amiable était la bonne solution pour les deux parties : tu auras le droit à un dernier vrai challenge excitant dans un Chelsea qui se renouvelle (avec un très bon contrat) et Paris tourne sans doute la page au bon moment, ce qu’il a eu du mal à faire avec Cavani par exemple. Il est vrai cependant que te voir avec un autre maillot sur les réseaux sociaux hier nous a tous fait bizarre. Mais c’est le lot du football, c’est comme ça.

Tu resteras Thiago à jamais une légende du club même si les nouveaux messages de ta femme sur Instagram viennent abîmer un peu ton image. Un des, voire le meilleur défenseur de l’histoire Rouge et Bleu et un nom que l’on mettra surement quand on devra faire des équipe type “all-time” du PSG.

Alors à toi, Thiago Silva, qui est là depuis le début de l’aventure QSI, qui a été un symbole de ce nouveau PSG, je te dirai finalement, merci et bonne fin de carrière !

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée