Bravo : “On sent qu’un groupe fort s’est créé, que le collectif est meilleur”

Vingt-cinq ans après sa dernière demi-finale de Ligue des Champions, le PSG va affronter le RB Leipzig à ce stade de la compétition ce soir à l’Estadio da Luz de Lisbonne. Daniel Bravo était sur le terrain lors de la demi-finale contre l’AC Milan en 1995. L’ancien milieu de terrain parisien (1989-1996) a évoqué l’affrontement entre les Rouge & Bleu et le club allemand.

“Comment on se prépare pour ce genre de match ? On arrive à des moments tellement importants, il faut être concentrés à 100%, se focaliser sur les entraînements. Ça se ressent d’ailleurs pendant les séances, elles sont plus studieuses, il y a une concentration extrême avec une vraie volonté de se préparer au mieux. Aujourd’hui, cette équipe du Paris Saint-Germain arrive prête, on sent qu’un groupe fort s’est créé, que le collectif est meilleur, note Bravo pour PSG TV. Et il y a des individualités monstrueuses. On espère que ces ingrédients feront la différence. Et cette formule à un match sec est faite pour Paris, une équipe de coupe, non ?

Daniel Bravo a enfin évoqué ce à quoi devait s’attendre le PSG face à Leipzig. “On l’a vu en quart de finale, Leipzig est une équipe qui court beaucoup, où les joueurs travaillent ensemble, n’ont pas peur d’attaquer, pressent… C’est un peu le même style que le Bayern, sans les stars, mais avec presque la même efficacité. Ce sera un match compliqué pour Paris même si le style de cette équipe devrait profiter à Paris, qui aime les espaces avec Neymar et Mbappé. Il faudra être à la hauteur, répondre au pressing, car ce sera un adversaire de talent. Mais ça peut être l’adversaire idéal pour un grand Paris.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée