Dhorasoo : “Ce que dit Leonardo est assez juste”

Au sortir du match amical face au FC Sochaux, remporté par le Paris Saint-Germain sur la plus petite des marges (1-0), Leonardo, au cours d’un entretien en off avec plusieurs journalistes, a poussé une petite gueulante en se montrant quelque peu agacé du traitement fait au PSG par le football français dans son ensemble, pointant notamment du doigt le fait que Neymar ou Mbappé ne soient pas suffisamment protégés par les arbitres ou la programmation des deux finales nationales après quatre mois d’inactivité. À quelques jours du quart de finale de Ligue des Champions face à l’Atalanta, Vikash Dhorasoo estime que cette sortie était plutôt bienvenue de la part du directeur sportif francilien.

“Leonardo ne m’agace rarement, moi il me fait rire : il s’invite à une interview et il dit ce qu’il a envie de dire. Je trouve, en plus que ce qu’il dit est assez juste. Ça fait Calimero ? Oui mais il inverse la situation. Il essaye de mobiliser tout le monde, de faire en sorte que tout le monde réalise que le PSG va jouer un quart de finale de Ligue des Champions qui peut les emmener vers une demi-finale et que, au lieu d’être défaitiste, on peut aussi être hyper positif. Et ce qu’il dit est juste : l’Atalanta a joué beaucoup plus de matches, des matches importants en plus. Le fait est qu’il y a eu des divergences au sein du football français qui font, aujourd’hui, que le PSG et Lyon sont défavorisés en Ligue des Champions.

À propos Mickaël Rufet