Duluc

Duluc : “C’est toujours le refus de la défaite qui fait les champions”

Si le PSG n’a pas été séduisant dans le jeu, si le milieu de terrain parisien a beaucoup déçu contre l’agressive Atalanta, il s’est sorti avec ses tripes du piège bergamasque mercredi soir. Et si l’on croit aux signes, on se dit que le PSG peut repartir de Lisbonne avec la Coupe aux grandes oreilles dans les valises. C’est le propos de Vincent Duluc dans L’Equipe.

“Cela faisait une éternité, 25 ans, des nuits de larmes et d’incompréhension, de colère et de tourments, et ce n’est, pourtant, que le début de l’histoire. Elle n’est pas une apothéose, parce que ce n’est pas le moment de confondre le but et le chemin. La manière dont le PSG a soufflé le plafond de verre auquel il se cognait au XXI siècle est un mélange de mérite absolu et de miracle vertigineux”, commente le journaliste dans l’édito de L’Equipe. “Cinquante ans après le premier match de l’histoire du club, la qualification du PSG, qui va soulager Doha et protéger certains personnages du club de sa foudre, souligne un principe constant du sport collectif : c’est toujours le refus de la défaite qui fait les champions et les distingue de la meute, et c’est souvent ce qui annonce les conquêtes. Bien sûr, on ne fera croire à personne que le PSG est seulement porté par un élan collectif : il est d’abord porté par Neymar. […] Parce que le PSG a joué à un, puis à deux quand Mbappé est rentré, les deux génies propulsant Choupo-Moting dans la légende. Parce qu’on ne sait toujours pas dans quel style évolue Paris. Et parce que les choix de Tuchel au milieu ont commencé à fonctionner quand il les a rectifiés. […] Sans doute le jeu est-il moins important que le destin : dans cette Ligue des champions bouleversée passe dans l’air le sentiment que cela peut être la bonne année. Sinon, quel sens cela pourrait-il bien avoir d’en finir avec la malédiction dans le temps additionnel, à huis clos, sur terrain neutre, en pleine pandémie mondiale, avec pour sauveur un joueur qui n’était même pas inscrit en Ligue des champions en janvier ?”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée