finals

Echouafni : “Tous les compteurs sont remis à zéro”

Demain (20h/beIN 1 et Canal Plus), le PSG retrouvera Lyon. Cette fois pour une demi-finale d’UEFA Women’s Champions League. La grande question est de savoir si Paris est en capacité de faire chuter les championnes d’Europe en titre mercredi, au stade San Mames de Bilbao, à huis clos. Oui, assure Olivier Echouafni, l’entraîneur du PSG.

“Ce sera la 4e confrontation, elle sera différente des autres, c’est la Champions League, c’est quasiment deux ans de travail. On y va avec détermination pour faire une belle performance. On est contents qu l’UEFA ait permis de finir cette compétition même si on aurait aimé avoir du public. Tous les compteurs sont remis à zéro, a commenté Olivier Echouafni en conférence de presse. C’est logique que l’OL soit favori. On sera présents, on sait que ce ne sera pas facile. Ce n’est pas une finale avant l’heure. L’écart se resserre-t-il entre Lyon et le PSG ? C’est la grande question qu’on nous pose sans cesse. On travaille par étapes. Sincèrement je trouve que notre groupe a passé un cap en termes de maturité. Tout nous sert dans notre apprentissage. Une revanche par rapport à la finale de la coupe de France ? Non, on doit être concentrés avant tout sur notre jeu et ce qu’on a à faire. Quel a été le programme ces derniers jours ? De la récupération tout en maintenant de la pression à l’entraînement. On ne peut pas s’entraîner dans le stade à cause de la pelouse. Ce sera peut-être difficile pour le jeu. On espère que le jardinier va bien travailler.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée