Lama : “Le scénario du match contre l’Atalanta rend le PSG plus fort”

Après 25 ans d’attente, le PSG disputera une demi-finale de Ligue des champions face au RB Leipzig ce soir à 21 heures (RMC Sport 1). Titulaire dans les buts lors de la dernière demi-finale de C1 disputée par le club de la capitale en 1995 (face à l’AC Milan), l’ancien du PSGBernard Lama (1992-1997 / 1998-2000) – a évoqué le contexte favorable qui entoure le PSG à l’approche de ce match. Il estime notamment que l’équipe de Thomas Tuchel possède “plus de certitudes” cette année.

“Je faisais partie d’un groupe qui disputait la Coupe d’Europe tous les ans. Mais je pense qu’à ce moment-là, le Milan était largement au-dessus de nous. Il y avait tout un contexte que nous ne maîtrisions pas. Ils en avaient profité. Je pense qu’aujourd’hui la situation n’est pas du tout la même et je dirais même que c’est le PSG qui bénéficie de ce contexte-là par rapport à Leipzig qui arrive, a déclaré Lama à RTL. Cette année, le PSG a un peu plus de certitudes. Le scénario du match contre l’Atalanta le rend plus fort. Non seulement le match a été difficile mais le contexte, les absences et même les présents. Dans l’équipe, il y avait quand même des joueurs qui étaient en-dessous de leur niveau habituel (…) Mais c’est l’équipe qui a cru le plus. Ils ont démontré que quelque soit la physionomie ils y ont toujours cru. Ils ont gagné à l’italienne.”

Dans cet entretien, Bernard Lama a évoqué plus en détails la rencontre face au RB Leipzig. Malgré la qualité de l’équipe adverse, l’ancien portier des Rouge et Bleu reste confiant pour le PSG. ” Le PSG favori de la rencontre ? Aujourd’hui, ça ne change pas grand chose, les joueurs savent qu’il y a un match à jouer, il y a tout à donner. Après, les circonstances du match décideront de la rencontre, ça veut dire le travail qui sera fait sur le terrain, estime Lama sur RTL. Ce sera un match difficile, compliqué, mais je pense qu’in fine, le PSG est au-dessus, a un peu plus de talents offensifs. Il faut simplement espérer qu’ils puissent s’exprimer. Je reste confiant, ce sera compliqué mais je pense qu’ils passeront.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée