gollini

L’Atalanta s’incline 2-0 face à l’Inter, Gollini blessé

Ce samedi soir, le prochain adversaire européen du PSG, l‘Atalanta Bergame jouait son dernier match de championnat sous la chaleur (29 degrés au coup d’envoi). Et pas contre n’importe qui, contre l’Inter (2e) qui le précédait d’un point au classement.

Très vite ce samedi soir a mal débuté à Bergame pour l’Atalanta face à l’Inter. Dès la première minute, D’Ambrosio plaçait une tête pour ouvrir la marque. Sur l’action, le gardien bergamasque, Pierluigi Gollini, se faisait mal au genou gauche en retombant. Il choisit de sortir rapidement et d’être remplacé par Sportiello. Poussifs, les hommes de Gian Piero Gasperini concédait un deuxième but sur une frappe enroulée d’Ashley Young (20e). Un break qui ne servit pas de déclic à l’Atalanta. Alors à la 60e minute de jeu, Gasperini lançait Malinovskyi, Muriel et Hateboer. Sans impact. L’Atalanta n’aura rien montré ce soir. Ni physiquement, ni techniquement, ni tactiquement. Dans onze jours la Dea sera opposée au PSG à Lisbonne. Et elle serait bien inspirée d’afficher le même visage… L’Atalanta finit 3e de la Serie A, la Lazio ayant perdu à Naples.

Atalanta : Gollini (Sportiello 5e)- Djimsiti, Caldara, Toloi – Castagne (Hateboer 60e), De Roon, Freuler (Malinovskyi 60e), Gosens – Papu Gomez (Da Riva 91e), Pasalic (Muriel 60e) – Duvan Zapata. Entraîneur : Gasperini.

Inter : Handanovic – Godin, De Vrij, Bastoni (Biraghi 77e) – D’Ambrosio (Skriniar 77e), Gagliardini, Brozovic, Barella (Eriksen 90e), Young (Moses 90e) – Lukaku, Lautaro (Alexis Sanchez 71e). Entraîneur : Conte.

À propos Redaction