Bernat
Image PSG / Juan Bernat

Le PSG ne veut absolument pas se séparer de Bernat (LP)

Absent des terrains depuis le retour à l’entraînement après les quatre mois d’arrêt dû à la pandémie du Coronavirus, Juan Bernat devrait fouler la pelouse du Parc des Princes demain (19h) lors du dernier match de préparation – contre Sochaux – au quart de finale de la Ligue des Champions contre l’Atalanta Bergame. Le Parisien indique que cette présence de l’Espagnol est importante parce qu’au poste de latéral gauche, il y a une “triple problématique“. “Le titulaire (Juan Bernat) n’a pas disputé, depuis le retour post-confinement sur les terrains, une seule minute, officielle ou non; le remplaçant (Layvin Kurzawa) est blessé à la cuisse et quasi forfait pour Bergame quand la doublure de la doublure (Mitchel Bakker)s’impose comme un colosse aux pieds pas vraiment agiles.” Le quotidien francilien assure que l’international espagnol est une valeur sûre mais fragile physiquement. Son passage au Bayern Munich (2014-2018) en est là preuve. Sur 103 matches de Bundesliga, Bernat en a raté 28 “soit un petit tiers“. Le Parisien conclut en faisant un point sur l’avenir de l’ancien Valencian. Il est intransférable lui qui “s’impose comme l’anti joueur à problèmes dans un effectif.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée