arspsg-diani

Les Parisiennes attaquent leur Final 8 de Champions League

Hier soir, sur la planète football, la Ligue 1 a débuté par un 0-0 entre Bordeaux et Nantes, Séville a remporté sa sixième finale européenne aux dépens de l’Inter (3-2) et compte donc six coupes continentales à son palmarès. Du côté du pays basque espagnol, en ouverture du Final 8 d’UEFA Women’s Champions League, le FC Barcelone a éliminé l’Atlético de Madrid (1-0) pendant que Wolfsburg passait tranquillement un 9-1 à Glasgow. Ce samedi, à 20 heures (beIN Sports 3), à Anotea, à huis clos, le PSG voudra disposer d’Arsenal pour jouer une demi-finale mercredi contre Lyon, ou le Bayern. Décidément…

Mais attention, la saison dernière, au même stade de la compétition, les Parisiennes avaient chuté face à une autre équipe londonienne, Chelsea. “Nous devons nous rappeler de ce qu’il s’est passé contre Chelsea. Ce n’est pas la même équipe, dans le jeu, mais les équipes anglaises n’abandonnent jamais et jouent jusqu’au coup de sifflet final. On doit se préparer à cela”, a commenté Olivier Echouafni, entraîneur du PSG. “C’est un match sec, on doit bien commencer pour n’avoir aucun regret. C’est ce qu’il pourrait y avoir de pire. Nous avons ce qu’il faut pour battre n’importe qui.” Gagner pour s’inscrire dans la formidable dynamique du club pour ses 50 ans, c’est ce qui est demandé aux Parisiennes. “Ayant joué des matches officiels (en Coupe de France, ndlr), le PSG a un avantage. C’est un fait”, a expliqué Joe Montemurro, coach d’Arsenal. “Nous nous sommes préparés à cette situation. C’est évidemment le PSG qui part favori en ce sens.”

Arsenal FC / PSG

Quart de finale de l’UEFA Women’s Champions League au stade Anoeta de San Sebastian (Espagne), à 20 heures (beIN Sports 3) | Arbitre : Staubli (SUI) |VAR uniquement en finale.

  • XI d’Arsenal : Zinsberger – Evans, Williamson, Beatie, Maritz – Wälti, Little (c), Nobbs – Foord, Miedema, van de Donk.
  • Remplaçantes parmi : Williams, Stenson, Maier, Catley, Schnaderbeck, Roord, Gut, Filis, McCabe, Mead, Mace.
  • Entraîneur : Joe Montemurro
  • XI du PSG : Endler – Lawrence, Paredes (c), Dudek, Morroni – Formiga, Geyoro – Nadim, Däbritz, Diani – Katoto.
  • Remplaçantes parmi : Voll, Criscione, Pinguet, Simon, Cook, Luana, Saevik, Fazer, Khelifi, Baltimore, Bachmann, Bruun, Huitema.
  • Entraîneur : Olivier Echouafni

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée