Crédit photo : psg.fr

Marquinhos : “La défense, c’est aussi notre force cette année”

De nouveau décisif face au RB Leipzig (3-0) en ouvrant le score d’une tête imparable, Marquinhos a livré une prestation solide face au club allemand. Au lendemain de la qualification historique du PSG pour la finale de Ligue des champions – ce dimanche – le vice-capitaine parisien est revenu sur cette soirée inoubliable, dans des propos accordés à PSG TV.

C’était incroyable. L’émotion est retombée maintenant. Cette qualification c’est très beau, on est là pour marquer l’histoire, on a déjà fait un grand pas il en reste un à faire. Ça a été un match incroyable, maitrisé, contrôlé du début à la fin. En plus j’ai pu inscrire le but qui débloque le match. Et maintenant il faut le refaire en finale !, a déclaré Marquinhos au site officiel du PSG. Ce ne sont que des bonnes émotions, des bonnes énergies, on a mérité ce résultat, on a tué le match, on a été bien agressifs et il faut continuer comme ça. On avait bien préparé ce match, on avait la bonne stratégie, on avait bien étudié cette équipe de Leipzig, on connaissait leurs points à exploiter, leur forces aussi et ça a fait la différence.”

Lors de cet entretien, Marquinhos a également tenu à mettre en lumière la solidité défensive du PSG en Ligue des champions (meilleure défense de la compétition avec 5 buts encaissés), avant de raconter en détails son but face à Leipzig. La défense, c’est aussi notre force cette année. Je pense qu’une équipe doit bien défendre et être costaud derrière pour avoir des bons résultats. On a des grands joueurs en attaque mais on a aussi une défense solide et ça fait vraiment la différence. Parce qu’on sait qu’on va marquer, on connait nos qualités devant, alors si on sait sécuriser nos buts, c’est essentiel et faut garder ça en finale, juge Marquinhos. Mon but ?  En fait, tout était préparé. Même dans l’après-midi, on en parlait de ce point à exploiter. On savait que si le ballon était joué vite, dans le bon timing, on pouvait faire mal à ce moment-là. Sur le but, Di Maria a envoyé un énorme ballon, il fallait juste que je le pousse vers le but. C’était un beau mouvement, tout a marché super bien.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée