Nenê

Nenê : “Mon passage au PSG ? Il fallait qu’on se rencontre, c’était notre destin”

Passé par la case Paris Saint-Germain entre 2010 et 2013, pour un total de 112 rencontres et 48 réalisations, Nenê aura laissé quelques beaux souvenirs aux supporters rouge et bleu avec, notamment, sa patte gauche magique. Une véritable histoire d’amour entre le Brésilien, recruté à l’époque en provenance de l’AS Monaco pour 5 millions d’euros, et le club de la capitale. Pour Le Parisien, le génial auriverde est revenu sur son passage au Paris Saint-Germain. Un passage qui a clairement marqué sa vie de joueur autant que celle d’homme.

Et son arrivée au PSG, qu’il désigne comme le meilleur moment de sa carrière, lui semble, avec le recul, être une évidence : “Mon passage au PSG ? C’est vraiment le meilleur moment de ma carrière. Pendant un peu moins de trois ans, j’ai eu une régularité incroyable. J’ai fini deux fois meilleur buteur du club, meilleur buteur du championnat avec Giroux, alors qu’il était attaquant et moi milieu. Je me suis régalé à Paris. (…) il ne fait aucun doute que le public du PSG est le meilleur de France. (…) Enfiler le même maillot que Raï ou Ronaldinho, mes deux idoles, ça te marque à vie. (…) Au-delà de toutes les autres choses, revêtir ce maillot était une de mes motivations à rejoindre Paris. Il y avait trop de choses qui collaient entre nous pour ne pas que j’y aille. Il fallait qu’on se rencontre, c’était notre destin. Ma vie n’aurait pas été la même si je n’étais pas allé au PSG, je n’aurais pas été aussi complet que je le suis.”

Dans le même entretien, Nenê a désigné le plus grand joueur brésilien passé par le Paris Saint-Germain, et il y en a beaucoup. Mais à ses yeux, à l’heure actuelle, le meilleur reste Raï. Même s’il estime qu’un Neymar, s’il parvient à amener le club de la capitale au bout du parcours en Ligue des Champions, a tout pour le surpasser dans un futur proche.

“Raï est le premier grand joueur brésilien de l’Histoire du club, pour le moment en tout cas. Si Ney réussi à gagner la Ligue des Champions, ça peut changer la donne. Avec sa qualité technique, il peut y arriver. Il a tout gagné avec Paris, il ne lui manque que ça. Ce serait la première de l’Histoire du club. Si Ney ramène la Ligue des Champions à Paris, il peut dépasser Raï.”

À propos Mickaël Rufet