PSG 16 août 2020

Revue de presse PSG : Leipzig, Icardi, Verratti, Navas, Neymar, Mbappé

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce dimanche 16 août 2020, à J-2 avant la demi-finale de la Ligue des champions contre Leipzig. Un dernier carré continental aux allures de sommet franco-allemand puisque Lyon a battu Manchester City (3-1) et sera opposé au FC Bayern mercredi.

Mauro Icardi, “attaquant transparent depuis la reprise” est la cible de Damien Degorre dans L’Equipe qui cite ses statistiques contre l’Atalanta: 20 ballons touchés (deux fois moins que Navas), un tir (pas cadré), un centre, quatre pertes de balle (dont deux dans sa moitié de terrain). Et le journaliste demande : “le PSG ne serait-il pas meilleur sans lui contre Leipzig ? Avec les retours de Di Maria et de Mbappé, l’interrogation est légitime. Vu de l’intérieur, en tout cas vu de ses coéquipiers, Icardi n’est pas un problème. […] Face à Leipzig, Tuchel aura besoin que son attaque percute et prenne la profondeur, tout ce dont Icardi est incapable en ce moment. Surtout, l’entraîneur n’aura pas nécessairement besoin d’un joueur de surface. En restant avec un milieu à trois, Tuchel permettrait à ses trois attaquants de ne pas trop défendre, même s’ils ne seraient pas totalement exemptés de repli.

Le onze possible du PSG dans L’Equipe

Si Marco Verratti a repris la course hier sans gêne apparente, il sera tout comme Keylor Navas (“lésion aux ischio-jambiers droits qui le fait encore souffrir”), trop juste pour jouer mardi, assure le journal sportif. Ce sera donc objectif finale pour ces deux hommes. “Hier, Navas est encore resté se soigner à l’hôtel”, confirme Le Parisien. “Sergio Rico devrait donc être titulaire.” Mais bonne nouvelle en revanche pour Layvin Kurzawa, qui a retrouvé le chemin de l’entraînement collectif. De toute façon, “les différentes blessures et incertitudes n’entament pas l’optimisme des Parisiens. […] A l’image d’un Neymar plus motivé que jamais, Paris affiche son calme et sa confiance. […] “Les joueurs sont vraiment dans leur bulle, ils recherchent beaucoup de concentration et ont beaucoup coupé avec le monde extérieur”, glisse un proche d’un membre de l’effectif. Personne ne s’imagine rentrer en France avant le 24 août. Mais il y a de la bonne humeur. C’est presque l’ambiance d’un stage de pré-saison avec la concentration de la Ligue des champions.” […] Aucune visite des familles et des proches n’est possible. Donc les joueurs passent le temps entre eux, souvent au 17e étage de l’hôtel où la plupart ont leur chambre. L’ambiance y est joyeuse. Parfois potache à l’image de Silva qui s’est amusé à se planquer pour filer une sacrée frousse à Neymar.”

Enfin dans Le Parisien, on trouve 10 choses à savoir sur Neymar comme le fait qu’il n’y a pas de biographie autorisée écrite en français. Ou encore : Neymar est toujours le dernier à sortir du bus. Il voulait être super-héros. Il a plus d’une quarantaine de tatouages. “Il craque pour le sertanejo”. Il a passé une soirée avec Gims. Il est passionné de poker. Le rachat de sa clause par le PSG en 2017 contre 222M€ n’est pas considéré comme un transfert. C’est donc… Mbappé qui a le record du transfert le plus cher à 180M€.

Du côté du JDD, on s’intéresse à la complicité sur et hors du terrain entre Kylian Mbappé et Neymar. “Ça a été un coup de foudre, explique au journal un membre influent du clan du Brésilien. “Le lien avec Kylian est même encore plus fort qu’avec Lionel Messi.” […] Neymar a accepté le nouveau statut de celui qui est de presque sept ans son cadet. Qui, pour sa part, est resté loyal. “Les joueurs hors norme créent des relations hors norme”, théorise cet intime d’un cadre du groupe. Sans être les meilleurs amis du monde ni les plus proches au sein du vestiaire, ils sont liés par une énergie mue par une admiration réciproque, des délires et des intérêts communs. Un temps, l’entourage du Français a même craint que le mode de vie débridé de Ney ne déteigne. Leurs personnalités diffèrent, mais chacun donne le change. […] “Ils ne partiront jamais”, a martelé Al-Khelaïfi dans l’euphorie de la qualification en demi-finale. Depuis le début, leurs destins sont liés.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée