PSG 2 août 2020

Revue de presse PSG : Mbappé, Kurzawa, Bernat, Atalanta, attaque…

Vu et lu au sujet du PSG ce dimanche 2 août 2020 dans la presse hexagonale.

“Avec un but inscrit lors des deux derniers matches, le PSG apparaît impuissant sur le plan offensif. La blessure de Mbappé est une explication mais pas la seule. Inquiétant ?”, se demande Le Parisien. “Neymar est l’arbre qui cache le désert des occasions, incarné par un Icardi, avant-centre velléitaire. Avec 9 ballons touchés face à Lyon avant sa sortie à la 58e minute, il n’a pas dérogé à son statut d’attaquant qui ne participe pas au jeu. […] Depuis deux matches, le jeu dans les couloirs du PSG est quasi inexistant. Le staff doit prier pour que Bernat soit rétabli. Cela fera au moins un couloir pourvu. […] Depuis deux matches, Gueye est loin, très loin même, de son meilleur niveau. C’est un peu le même constat pour Di Maria. Que d’approximations et de lenteur dans son jeu. Pour ces deux-là, on peut espérer un regain de forme. […] Le staff aurait aimé éviter la prolongation. Il s’agit désormais de récupérer au mieux. La soirée de vendredi a été marquante pour Marquinhos, Thiago Silva, Icardi et Kurzawa. Pour les deux défenseurs, leur sortie était plus préventive qu’inquiétante. Ils devraient logiquement se reposer mercredi lors du match amical contre Sochaux. Le cas de Icardi n’était pas non plus ce samedi une source de panique. En revanche, la blessure à la cuisse de Kurzawa est plus inquiétante. Lui aussi manquera Sochaux. Un point plus précis sera fait par le club dans les prochains jours. Au rang des tracas : Bernat et son mollet récalcitrant. Une non-participation à la rencontre amicale entérinerait quasiment son forfait. Enfin, Mbappé poursuit lui sa récupération express. La prolongation contre Lyon devrait modifier quelque peu les plans pour Sochaux. Verratti ou Neymar, qui ont joué la totalité des 120 minutes, ne devraient pas enchaîner. Pour Sarabia, Herrera, Diallo ou Kehrer, l’occasion de se mettre en jambes sera grande.”

Présent vendredi soir au Stade de France pour voir ses camarades affronter Lyon, Kylian Mbappé ne montrait aucun signe extérieur d’un souci à la cheville. De quoi se demander si l’attaquant du Paris Saint-Germain n’était pas sur la voie d’une guérison rapide, d’autant plus qu’il se montre très appliqué dans les soins. Désormais, “tout le PSG y croit fort”, rapporte L’Equipe. Car sa cheville a dégonflé rapidement. “Il y a 90 % de chances qu’il y soit”, confie l’un de ses proches au média sportif. Bonne nouvelle, “en milieu de semaine, il devrait être en mesure de reprendre la course.” Il s’agira ensuite question de tester les appuis. Dans le scénario idéal, Kylian Mbappé pourra s’entraîner avec le ballon lors du stage dans le sud du Portugal, à Faro. Avec quelle condition physique le mercredi 12 août, jour du quart de finale contre l’Atalanta ? C’est la grande question. L’attaquant de 21 ans pourrait être joker de luxe du PSG ou qui sait, jouer la première heure contre les Italiens.

Layvin Kurzawa “forfait (lésion musculaire à une cuisse), le staff du PSG espère pouvoir s’appuyer sur Bernat pour le quart de finale. Mais l’Espagnol a ressenti une gêne à une cuisse jeudi. Hier, dans l’entourage du joueur, on disait que « ça allait être bon ». Mais les dernières semaines de Bernat laissent planer un doute quant à sa forme. Pour le reste, les nouvelles sont rassurantes”, explique le journal sportif. “Icardi n’est pas blessé ; quant aux deux Brésiliens, ils souffraient de crampes. Un diagnostic confirmé hier en interne. Kehrer va bien aussi, comme l’a prouvé sa prestation. Il est plus délicat de juger Diallo, qui rejouait pour la première fois depuis son opération d’une hernie discale début juin. S’il manque logiquement de rythme, il offre une solution supplémentaire, notamment pour dépanner au poste de latéral gauche.”

Hier, l’Atalanta, atone, s’est inclinée 0-2 face à l’Inter dans le cadre de la 38e journée de Serie A. “Bergame a fini ce Championnat sur les rotules, juge L’Equipe. L’Inter et D’Ambrosio ont profité d’une bourde de Gollini – sorti sur blessure (un genou touché sans gravité). Puis Ashley Young a trompé Sportiello d’une frappe bien placée. L’Inter a infligé à l’équipe de Gasperini sa première défaite en 19 matches toutes compétitions confondues.”

View this post on Instagram

Juntos ❤️💙🏆

A post shared by Μαυʀɸ Iϲαʀδι (@mauroicardi) on

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée