PSG 9 août 2020

Revue de presse PSG : Mbappé, Verratti, animations, alternatives…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce dimanche 9 août 2020, deuxième jour de stage à Faro pour les 28 joueurs, à J-3 du match face à l’Atalanta Bergame (privée de son gardien de but Pierluigi Gollini forfait), à Lisbonne, en ouverture du Final 8 de Champions League.

“Le PSG a une occasion en or de rejoindre le dernier carré européen, juge le JDD. Sur le gâteau, il y a déjà les 50 bougies, pas encore la cerise. Mercredi exactement, le PSG aura un demi-siècle d’existence, mais l’anniversaire ne sera dûment célébré qu’avec une qualification. Deux événements superposés par le hasard d’un calendrier chamboulé. Cela semble presque trop beau pour être vrai. […] Mais parce que le PSG est toujours capable du pire, où placerait-on une élimination par l’intrus lombard dans l’histoire récente des ratés parisiens ? […] Le sortilège jeté au PSG avant ses grands rendez-vous européens des dernières saisons continue de remplir son infirmerie.

“Le forfait de Verratti pour Bergame et, très probablement, pour le reste de la C1, oblige Tuchel à réfléchir à d’autres formules, explique L’Equipe. Cela passera du 4-3-3 possible en quarts à un probable retour au 4-4-2 pour une demi-finale éventuelle (le 18 août contre Leipzig ou l’Atlético), qui marquerait le retour de suspension de Di Maria. La tendance naturelle au remplacement de Verratti se nomme, pour l’heure, Paredes, même si son profil n’est pas vraiment celui d’un relayeur. Sans Verratti, le PSG aura besoin de joueurs capables de jouer long pour alimenter Sarabia, Icardi et Neymar, les trois attaquants. Herrera pourrait constituer l’autre possibilité à ce poste.”

Kylian Mbappé “a refait connaissance avec le ballon, hier”, écrit également le journal sportif. L’attaquant “ne sera sans aucun doute pas apte à commencer une rencontre de haut niveau mais figurer sur la feuille de match, devient chaque jour un peu plus de l’ordre du possible. Entre exercices d’appuis, accélérations, dribbles sans adversaire et frappes au but, Mbappé a franchi une nouvelle étape. Il a paru avoir envie d’en donner encore plus par moments, comme s’il en avait sous le pied.

“Même si Mbappé a retouché le ballon hier, sa titularisation contre l’Atalanta est écartée. Une présence sur le banc de touche sera déjà positive, commente Le Parisien. Il ne reste plus que trois séances collectives d’ici mardi. Le voir dans une opposition avec ses coéquipiers reste illusoire. Face aux Italiens, la raison prendra le dessus sur le cœur. Pour le suppléer lui comme Verratti et le suspendu Di Maria, Tuchel privilégie un 4-3-3. Sarabia, Neymar et Icardi devront s’en sortir sans Mbappé. […] Verratti n’a pas fait le voyage et rejoindra ses coéquipiers mardi à Lisbonne. […] Blessé au pied droit, Tuchel a limité ses déplacements, passant une bonne partie de la session du jour sur le banc de touche. Il a pu observer Kurzawa et Mbappé travailler en individuel. Les mises en place en vue du quart de finale devraient intervenir ce dimanche ou ce lundi pour deux entraînements en matinée.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée