Wenger

Wenger s’exprime sur le PSG, le Qatar, Mbappé, la Ligue 1…

Invité d’Europe 1 ce matin, Arsène Wenger, directeur du Développement du football mondial à la Fifa, a balayé l’actualité du football. Il a donc été question du PSG, du Final 8 de Ligue des champions, de Fair-play financier, du Qatar, de Ligue 1 et de Kylian Mbappé.

Et Arsène Wenger est “pratiquement sûr” que Kylian Mbappé jouera le 12 août contre l’Atalanta. L’attitude de l’attaquant de 21 ans est très claire pour l’ancien manager d’Arsenal, le joueur lui-même sait qu’il sera apte pour le Final 8. “J’ai bien vu ce qui lui est arrivé. Je pense qu’il jouera, et je pense que lui aussi en est convaincu. Quelque chose me le dit, et j’ai l’habitude d’observer des athlètes de haut niveau quand ils sont vraiment gravement blessés. Je pense qu’il y a une forme de confiance, en l’observant bien. Je suis pratiquement sûr qu’il jouera contre l’Atalanta. Mbappé, j’y crois énormément.

Concernant le Final 8, les données lui laissent penser que Manchester City et le PSG sont favoris. “Quand vous jouez sur un match contre l’Atalanta Bergame ou l’Atlético de Madrid, tout peut arriver. Mais pour moi, Manchester City et le Paris Saint-Germain sont les deux favoris sur leur potentiel”, a déclaré Wenger. “Après honnêtement, le PSG, je les trouve un tout petit peu moins fort qu’il y a 3-4 ans. Dans la structure d’ensemble, ils étaient peut-être un peu plus complet il y a 3-4 ans, à tous les postes. La concurrence était plus forte aussi. Mais je pense aussi qu’il y a une chute globale du niveau européen de très, très, très haut niveau et qu’ils sont quand même encore parmi les deux, trois meilleurs en Europe.” Il a aussi balayé le handicap de la Ligue 1 pour Paris : “Il ne faut pas trouver des fausses raisons au fait que le PSG n’a pas encore gagné la Ligue des champions. Même le Real Madrid ne l’a pas gagné parfois pendant 10-15 ans, puis d’un coup ils l’ont gagné trois fois de suite. Après, le manque de compétition joue à mon avis pour l’intérêt du championnat national, parce que quand la saison de L1 commence, on se demande qui va finir deuxième. Et ça, c’est pas normal. Il faut faire gaffe à ça. On voit les résultats au niveau européen, à l’exception du PSG, qui a les moyens des grands clubs anglais avec un budget au-dessus de 500 millions d’euros. Avec ce budget, vous avez accès aux grands joueurs.”

Dans cet entretien avec Charles Villeneuve, le directeur du Développement du football mondial, critique sur le Fair-play financier, a également loué l’action du Qatar avec le PSG car si le pays du Golfe a acheté peu cher le club francilien, il a su bien investir et bien le faire grandir. “La politique de stars est nécessaire, avec Neymar et Mbappé, donc ils ont la chance d’avoir un potentiel extraordinaire”, a ajouté Wenger.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée