Cazarre

Cazarre : “Quand ça fait neuf ans que tu sers de paillasse à des gars…”

Patrice Evra conseille-t-il Dimitri Payet dans sa communication sur les réseaux sociaux ? En attendant de le savoir, force est de constater que le joueur de l’Olympique de Marseille se permet de chambrer sans les bases qui le permettent. Un palmarès par exemple. “Le chambrage, c’est un art martial, donc c’est brutal, c’est violent, mais il y a des règles”, rappelle Julien Cazarre dans France Football.

“Là c’est comme si Ronald Pognon avait battu Usain Bolt sur une course, un jour de méforme du grand Jamaïcain… Je le vois mal poster un tweet avec la tête de Bolt sur un corps de tortue”, commente Julien Cazarre dans l’hebdomadaire. Quand ça fait neuf ans que tu sers de paillasse à des gars, c’est compliqué de les chauffer quand tu les tapes… L’ultra, lui, il peut balancer l’argument du « Ouais, mais vous avec votre pognon, vous prenez les stars donc c’est facile », c’est logique. Mais les mecs sur le terrain, eux, ils sont 11 face à 11 autres gars, avec les mêmes crampons sur le même terrain… T’es à armes égales. Quand les gars te mettent une saucée, c’est à la loyale… Et si tu te la racontes pour les avoir battus une seule fois, ben c’est que t’es devenu Calais. […] Le chambrage, y a des règles, on vous dit… C’est un art martial. Si un Parisien vanne un joueur du Real après une victoire en poules de C1, je le fous dans la Seine avec sa vodka Red Bull… C’est dit !”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters