Deschamps

Deschamps sur le Lens/PSG : “Je ne suis contraint à rien”

La rencontre de la deuxième journée de Ligue 1 opposant le RC Lens au PSG devient au fil des jours un sac de nœuds. Programmée initialement samedi dernier, la rencontre de Ligue 1 a été reportée à la demande du PSG. Et reprogrammée au stade Bollaert le jeudi 10 septembre à 21 heures (Canal Plus). Soit 48 heures seulement après un France-Croatie comptant pour la Ligue des nations. Ce qui peut poser problème pour Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe si le Lens-PSG se joue bien à cette date… car la Covid s’est invitée dans l’histoire… d’un match à problèmes.

Interrogé par France Football sur cette reprogrammation, Didier Deschamps, le sélectionneur français, a réaffirmé que c’était gênant : “C’est une décision que j’ai trouvée plus que surprenante : gênante. Comme si la Ligue n’était pas au courant du calendrier international et se disait “l’équipe de France, ça ne compte pas”, ou bien alors “vous ne prenez pas les joueurs du PSG”. S’il y a un souci athlétique, je ne prends jamais de risque, quels que soient le joueur ou le club, et je m’efforce de rester cohérent, compréhensif, à l’écoute”, commente Didier Deschamps. La preuve, le Bayern a fait une demande officielle juste après sa finale contre Paris pour que je n’appelle pas Coman, Pavard et Tolisso, qui avaient tous des petits pépins, et j’ai joué le jeu. Mais à partir du moment où un joueur est apte à jouer, je suis libre de le gérer comme je veux. Je ne suis pas là pour faire de cadeau à qui que ce soit. Mbappé sur le terrain contre la Croatie ? On verra. Je ne suis contraint à rien.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters