psgeag

Féminines – Le PSG s’impose face à Guingamp (4-1), triplé de Diani

Les Féminines du PSG débutaient leur saison 2020-2021 de D1 Arkema ce samedi avec le même objectif que les saisons précédentes, mettre fin à l’hégémonie nationale de l’Olympique Lyonnais en Championnat. Et pour cela, les joueuses d’Olivier Echouafni devaient bien entamer leur nouvel exercice par une victoire face à Guingamp, au Camp des Loges. Pour cette rencontre, l’entraîneur des Parisiennes avait décidé de composer son équipe en 4-4-2 avec un quatuor offensif Khelifi, Diani, Huitema et Katoto.

Les Parisiennes ont bien entamé la rencontre mais Dudek (6e) et Katoto (10e) n’ont pas trouvé le cadre en début de match. Par la suite l’attaquante parisienne a tenté sa chance depuis l’extérieur de la surface (10e) sans cadrer sa frappe. Quelques minutes plus tard, la tête de Khelifi – seule dans la surface – a manqué de puissance pour mettre à mal la gardienne de l’EAG (14e). La première grosse occasion de la rencontre est intervenue à la 21e minute. Partie à la limite du hors-jeu, Katoto n’a pas réussi à cadrer sa tentative, après un bel appel sur le côté gauche de l’attaque (21e). Par la suite, les Parisiennes se sont toujours montrées dangereuses mais Huitema n’a pas réussi à surprendre Durant (29e). Malgré quelques situations dangereuses non converties, les Féminines du PSG n’ont pas su trouver la faille lors de la première période face à l’EAG (0-0).

En début de seconde période, les Guingampaises ont monopolisé le ballon, mais sur une contre-attaque, Katoto a perdu son face-à-face (54e). Quelques secondes plus tard, Diani a enfin ouvert le score pour les Parisiennes (1-0, 55e). Sur un centre de Däbritz, l’internationale française a trompé Durand d’une tête bien placée. Après l’ouverture du score, les Parisiennes ont repris le contrôle du match. Dès son entrée en jeu, Baltimore a tenté sa chance mais sa tentative n’a pas trompé Durand au premier poteau (65e). À vingt minutes de la fin, Katoto pensait mettre son équipe à l’abri après une contre-attaque rapide menée par Kadidiatou Diani (2-0, 71e). Mais quelques minutes plus tard, l’attaquante de l’EAG – Robert – a réduit l’écart de son équipe (2-1, 75e). Finalement, Diani – auteure d’une belle seconde période – a redonné deux buts d’avance aux Rouge et Bleu, suite à une belle passe de Katoto (3-1, 78e). En fin de match, Diani a réalisé son triplé après une faute de main de la gardienne de l’EAG (4-1, 86e). Auteures d’une meilleure seconde période, les Féminines du PSG ont entamé cette nouvelle saison de D1 Arkema par une nette victoire (4-1).

XI du PSG : Endler – Lawrence, Paredes (c), Dudek, Morroni – Khelifi (Bruun, 86e), Luana (Formiga, 64e), Dabritz, Diani – Katoto, Huitema (Baltimore, 64e). Entraîneur : Echouafni.

XI de Guingamp : Durand (c) – Jézéquel, Gevitz, Mansuy, Lukas, Daoudi, Ngock Yango, Le Mouël, Traoré, Cambot, Robert. Entraîneur : Fred Biancalani.

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée