herrera

Herrera : “De nos jours, la condition physique sur un terrain est un élément clé”

Ce dimanche à 13 heures (Canal Plus et Téléfoot) face à l’OGC Nice, le PSG enchaînera son quatrième match de Ligue 1 en dix jours. Avec de nombreux absents, suspendus et une préparation physique qui n’a pas pu être réalisée en raison du calendrier, le club de la capitale a connu un début de saison compliqué en Championnat, avec une victoire (FC Metz) et deux défaites (RC Lens et l’Olympique de Marseille). Pour le site officiel du club de la capitale, Ander Herrera est revenu sur les difficultés affichées par les Rouge et Bleu.

De nos jours, la condition physique sur un terrain est un élément clé. Nous sommes des athlètes, et il y a une grosse différence entre s’entraîner pendant un mois et s’entraîner pendant 4 jours, juge le milieu de terrain du PSG, Ander Herrera. Beaucoup de paramètres sont dépendants de l’entraînement, la forme, la récupération… toutes ces facteurs sont très importants, et on a tendance à l’oublier parfois.

Dans cet entretien, Ander Herrera a également évoqué la victoire face au FC Metz (1-0), avant de se projeter sur la rencontre contre l’OGC Nice ce week-end. “Nous étions un peu abasourdis d’être encore à 0-0 dans les arrêts de jeu, compte-tenu de ce que nous avions produit jusque-là. On s’était crée beaucoup d’occasions, et nous nous sommes dit que si nous continuions comme cela, nous allions pouvoir obtenir quelque chose de positif. C’est ce qu’il s’est passé, et nous en sommes heureux, indique Ander Herrera. Le match face à Nice ? C’est un nouveau test qui se présente dimanche à Nice, nous allons affronter une très bonne équipe, mais nous avons enregistré de la confiance avec la victoire de mercredi. Notre état d’esprit sera encore meilleur et nous allons bien nous préparer.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée