moriniere

L’Equipe : “L’activisme du PSG en faveur de Morinière agace et inquiète de nombreux présidents”

Créer une société commerciale pour gérer les affaires de la LFP, c’est selon le PSG la bonne méthode pour développer la Ligue 1 alors que se profile l’élection du nouveau président de la Ligue, vendredi prochain. Deux favoris : Michel Denisot (75 ans) soutenu par Noël Le Graët, le président de la FFF, et François Morinière (55 ans), ancien directeur général de L’Équipe à la tête depuis 2017 du groupe Labruyère, porté par le PSG dans le cadre de son désir de réforme.

Porté car Victoriano Melero, le secrétaire général du Paris Saint-Germain, a fait campagne auprès des présidents des clubs pour le poulain du club francilien avec ce projet de nouvelle gouvernance via la création d’une société commerciale, avec pour modèle les Anglo-Saxons. Une démarche qui selon L’Equipe ne porte pas ses fruits, mis à part à Lyon, Lille et Saint-Etienne. En poussant pour François Morinière, le PSG a fait de son ancien président, Michel Denisot le vrai favori à la présidence de la LFP : “Aujourd’hui, sa cote est plutôt à la hausse, car l’activisme du PSG en faveur de Morinière agace et inquiète de nombreux présidents de club. Même s’ils ne l’expriment jamais officiellement, ils ne comprennent pas cet empressement en faveur de Morinière et s’en méfient.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée