Ménès

Ménès juge “caduques toutes les considérations technico-tactiques sur le PSG”

Ce qui a pu être dit à charge sur le PSG en ce début de saison – sans donner assez de considération aux nombreuses absences majeures ou au niveau de préparation – a atteint sa date de péremption hier à Nice. C’est le sentiment du journaliste Pierre Ménès après la victoire 3-0 des Parisiens à l’Allianz Riviera.

Le PSG a “une équipe qui commence à ressembler à quelque chose”, juge Pierre Ménès sur son blog Canal Plus. “On a clairement pu constater qu’il existe un PSG avec et sans Mbappé. Sa vitesse et ses percussions côté gauche ont fait la misère à Atal pendant tout le match, il a provoqué le penalty qu’il a transformé et il a obligé Benitez à repousser le ballon dans les pieds de Di Maria sur le deuxième but. L’Argentin qui est à la passe sur le troisième avec un coup-franc coupé par Marquinhos, un classique. Il était évident que Paris n’allait pas rester bien longtemps aux dernières places du classement et on se rend compte que toutes les considérations technico-tactiques étaient caduques. Quand il manque sept joueurs dans une équipe, c’est compliqué pour tout le monde. Et quand ces joueurs-là reviennent, le niveau de jeu revient lui aussi. Rien de surprenant.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée