PSG 1er septembre 2020

Revue de presse PSG : Covid, Di Maria, Paredes, Icardi, Depay, Messi…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 1er septembre 2020 dans la presse hexagonale.

Déjà, concernant le dossier Messi qui implique une opération financière monumentale, cela semble à la portée de Manchester City, assure L’Equipe. “Après avoir eu très peur d’assister au sacre du PSG en Ligue des champions, les dirigeants émiriens de Manchester City semblent prêts à tout pour être couronnés avant leurs rivaux du Qatar. Et tout simplement à se payer le meilleur joueur du monde, quel qu’en soit le prix.”

“Di Maria et Paredes officiellement suspectés de Covid-19, Icardi dans une situation similaire : après avoir fait rêver, le PSG renvoie une image plus brouillonne”, écrivent Damien Degorre et Arnaud Hermant dans L’Equipe. “Ces trois Argentins ont en commun d’avoir partagé une grande partie de leur temps libre la semaine dernière à Ibiza. […] Cette nouvelle situation peut poser problème à court terme. D’abord, il n’est pas exclu que d’autres aient été contaminés. Ils y ont vu Herrera ou Navas et ils y ont sans doute croisé, aussi, Verratti et Neymar (une certitude concernant Icardi). Ibiza est actuellement un endroit où le virus circule activement. […] Des tests PCR devraient donc avoir lieu prochainement pour déterminer leur éventuelle positivité. […] Si elle est avérée, Di Maria et Paredes – et sans doute Icardi – devront observer une période d’isolement d’une semaine. Ce qui signifie qu’ils ne pourront pas jouer à Lens le 10  septembre. Mais cette rencontre aura-­t-elle lieu ? Tout dépendra du nombre de cas positifs. À ce jour, officiellement, aucun ne l’est. Mais si la suspicion se confirme – hier, elle était très forte – et s’étend à d’autres coéquipiers, le risque d’un report s’élèvera. […] Du côté du club artésien, on refuse de commenter pour le moment. Du côté du PSG, il se peut que les réactions se produisent en interne et qu’elles ressemblent à des règlements de comptes.”

Comme Neymar, Angel Di Maria et Leandro Paredes sont rentrés hier à Paris mais ces deux derniers sont placés en quatorzaine, explique Le Parisien. “La nouvelle a déclenché colère et agitation dans les arcanes du club, lit-on. Depuis le début de leurs congés, des joueurs s’affichent sur les réseaux sociaux sans appliquer les fameux gestes barrière. […] Face aux risques qu’une contamination représente, le staff, qui envisageait de tester tous les joueurs à la reprise, n’attendra sans doute pas jeudi en fin d’après-midi pour passer à l’action. Afin d’avoir une vision globale, chacun pourrait se voir demander d’anticiper le mouvement et de se faire tester en amont de la reprise. Seule bonne nouvelle, avec les Bleus Mbappé et Kimpembe ont, eux, échappé à une éventuelle vague de contamination. A l’instar des Allemands Kehrer et Draxler.

Dans France Football, Nabil Djellit affirme que Memphis Depay “a attiré l’attention de Leonardo” car le Néerlandais de l’OL “peut jouer à tous les postes offensifs. Il serait également ciblé par le Barça, le Borussia et Milan. À un an de la fin de son contrat, Memphis Depay est en position de force, l’OL étant coincé entre l’obligation de le prolonger ou de le vendre pour récupérer une indemnité de transfert.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée