Verratti : “On doit montrer plus pour gagner contre Marseille”

Le PSG s’est incliné sur la pelouse de Lens (1-0) pour son premier match de la saison en Ligue 1. Pour Marco Verratti, l’équipe a donné tout ce qu’elle pouvait même s’il faudra s’améliorer dans la perspective du Classico.

Je pense qu’il y a beaucoup de facteurs. On a donné tout ce que l’on pouvait donner. Aujourdhui, on a donné le maximum que l’on pouvait. On n’a qu’une semaine d’entraînement, tous les copains sont rentrés dans les vestiaires fatigués. On a donné ce que l’on pouvait. Je pense que c’est bizarre de programmer un match comme ça. Déjà, faire un calendrier en mettant la première journée en même temps que la finale de la Ligue des Champions. Ce n’est que la Ligue 1 qui a fait ça, dénonce l’Italien au micro de Canal +. Comme j’ai dit avant on a tout donné. Maintenant on doit se reposer parce que dans trois jours on rejoue. Il faudra faire plus. On doit montrer plus pour gagner contre Marseille, parce que l’on sait que ce match est important pour les supporters.

Le milieu italien qui n’a pas voulu se cacher derrière les absences. “Ce ne sont pas les absences le problème, c’est surtout que l’on a joué pour la première fois ensemble. Il faut du temps, sinon le football serait très simple. On a eu du mal à se procurer des occasions. On aurait peut-être pu faire mieux sur certaines séquences en première mi-temps. En seconde, c’était plus difficile avec la fatigue.”

Sur l’erreur du but, Verratti explique que c’est son jeu, qu’il veut toujours le ballon. “C’était dangereux mais je veux toujours le ballon, c’est ma façon de jouer. Quelqu’un qui n’a jamais joué au foot peut dire que c’est une erreur mais nous sur le terrain on veut toujours avoir le ballon. Je demande le ballon car j’aime jouer au foot. L’erreur à qui ? Je ne sais pas, moi je demande le ballon mais la passe est un peu courte. Je jouerai toujours comme ça que je me prenne un but ou non. Je ne changerai jamais ma façon de jouer. […]Même s’il y a trois joueurs sur moi, je demanderai toujours le ballon ! Marseille ? C’est bien de jouer Marseille car c’est un match qui nous tient à cœur. Je me répète, je ne comprends pas pourquoi on a programmé Lens aujourd’hui. […] On perd un peu le spectacle parce que l’on joue tous les trois jours en début de saison.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée