Aulas Téléfoot

Aulas : “Mediapro creuse lui-même sa tombe”

La nouvelle a pu surprendre ce matin, le Canard Enchaîné a révélé que Mediapro avait engagé le 29 septembre dernier une procédure de médiation auprès du tribunal de commerce de Nanterre. Avec cet objet : “geler la dette de 172M€”.  L’agence Mediapro agît donc comme un entreprise en difficulté qui souhaite un “rééchelonnement de sa dette ”. Cela après seulement une deuxième traite (non versée) sur sept au total sur la saison. Selon les informations de L’Equipe, la Ligue de football professionnel “n’a pas accepté d’engager des négociations et reste sur une ligne de fermeté vis-à-vis de son débiteur.”

Une position soutenue par Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique lyonnais. “Quand vous avez un problème financier, il ne tombe pas du jour au lendemain. La situation de Mediapro ne s’est pas dégradée en six semaines. Ce changement d’attitude me laisse à penser qu’il y a autre chose…, commente Aulas dans Le Parisien. “Je ne crois pas que Mediapro ne puisse pas payer. Mediapro a un actionnaire chinois, un fonds d’Etat de la région de Shanghai très puissant, important et sérieux. […] Il faut avoir une attitude extrêmement ferme. Je sais que Vincent Labrune (président de la LFP) a cette idée-là. On est dans notre droit. […] La règle, c’est que quand vous êtes en défaut de paiement, vous perdez la propriété des droits. Eux-mêmes, ils creusent leur tombe. […] Il faut qu’ils payent, et s’ils ne payent pas, il y aura des négociations avec d’autres. […] Il faut une offre unique avec un prix attractif et que le public n’ait plus à se poser la question sur quelle chaîne est le match.”

Interrogé sur ses relations avec le PSG, Jean-Michel Aulas assure qu’il y a eu un réchauffement : “J’ai essayé de renouveler des liens de confiance avec les dirigeants du PSG pendant l’épidémie. Les réponses de Nasser ont souvent été positives. Il a toujours été au feu. J’espère que dans le futur on sera encore plus proches pour essayer de tirer le football français vers le haut.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters