diallo-aminata

Diallo : “Je retiens énormément de bonnes choses de mon prêt aux USA”

Aminata Diallo vit une saison paradoxale avec la crise liée au Coronavirus. Arrivée au PSG en 2016, elle avait accepté de quitter les Rouge & Bleu en début d’année 2020 afin de gagner du temps de jeu aux Etats-Unis avec les Utah Royals. Son prêt acté en mars, Aminata Diallo n’a posé les pieds en Amérique qu’en juillet en raison de la Covid-19. Un prêt qui devait se prolonger jusqu’au 31 décembre 2021 mais la crise sanitaire actuelle a fait qu’elle a dû quitter les Etats-Unis récemment (le championnat américain a été annulé). Une expérience de quelques mois qu’Aminata Diallo ne regrette pas du tout.

Je retiens énormément de bonnes choses. Cette expérience a été bénéfique. Je suis allée chercher certaines choses et je les ai obtenues. Le club a tout fait pour que je me sente chez moi très rapidement, raconte Diallo dans une interview accordée à Goal. Ce n’était pas facile. J’allais au bout du monde, dans un nouveau cadre de vie, avec une nouvelle langue, une nouvelle philosophie de jeu. Il y avait beaucoup de changements, mais j’ai réussi à m’adapter très vite. Le besoin de découvrir quelque chose de complètement différent ? J’ai ressenti ce besoin oui. C’était l’occasion pour moi de me mettre dans le dur, d’aller vers la difficulté. J’ai toujours eu besoin de ça pour continuer à avancer. Il fallait que j’aille voir ailleurs pour continuer ma progression.

Aminata Diallo qui conclut sur son avenir à court terme. “Mon prêt à Utah était jusqu’au 31 décembre, donc je ne pourrai pas jouer de matches avant janvier. Je vais profiter du temps que j’ai devant moi pour me reposer mentalement et physiquement. […] Puis après, je verrai, mais j’ai de grandes ambitions que ce soit en club ou en sélection. C’est un objectif de retrouver l’équipe de France et de gagner des titres en club. Je vais me préparer pour atteindre ces objectifs.

À propos Guillaume De Freitas