Irles : “À Paris, la sentinelle doit organiser le jeu”

Dans la dernière ligne droite du mercato, le Paris Saint-Germain a frappé fort en recrutant trois joueurs. En effet, Moise Kean, Rafinha et Danilo Pereira ont débarqué dans la capitale française. Le dernier cité arrive pour mettre fin aux débats sur le poste de numéro 6, orphelin de Thiago Motta depuis son départ de la retraite. Cadre du FC Porto pendant cinq saisons, Danilo Pereira à une belle carte à jouer. Mais pour Bruno Irles, le Portugais devra faire ses preuves au PSG.

On parle des ballons récupérés mais il était à Porto, il n’avait jamais le ballon en Ligue des champions. Normal qu’il le récupère. Le PSG a une possession à 70%. (…) Il faut relativiser. C’est une vraie sentinelle mais j’ai des doutes. À Paris, la sentinelle doit organiser le jeu, a expliqué Irles sur le plateau du Late Football Club. Il n’a pas les pieds pour le faire. Il est costaud mais un peu lent. Ce n’est pas un explosif. Marquinhos est meilleur défensivement quand le jeu s’accélère. Danilo Pereira n’a pas cette vitesse. Pour le haut niveau, ça va être difficile.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée