Crédit photo : psg.fr

Lawrence : “Je veux continuer à pousser pour que ce club gagne des titres”

Joueuse majeure du Paris Saint-Germain, Ashley Lawrence (25 ans) est devenue une référence. Cela fait maintenant cinq saisons que la Canadienne a posé ses valises dans la capitale française. Dans un long entretien publié sur le site officiel du PSG, la milieu de terrain est revenu sur ses années depuis son arrivée. Avec émotion, Ashley Lawrence se confie sur son rôle au sein du vestiaire parisien.

Quand je repense à la première fois où je suis arrivée au Paris Saint-Germain, je me suis dit que c’était un honneur de jouer dans un grand club comme celui-ci. Mon but a toujours été de jouer en Europe, raconte Lawrence. Je m’en souviens comme si c’était hier, quand j’ai signé en étant l’une des plus jeunes de l’équipe… Quand je vois au fil des ans comment j’ai évolué en tant que joueuse, en tant que leader sur le terrain et en dehors, c’est assez surréaliste. À l’origine je n’avais signé que pour deux ans et puis j’ai absolument tout aimé de mon expérience ici. C’est un club qui a beaucoup d’objectifs. Et moi, je veux gagner des titres ! Je veux grandir en tant que footballeuse, explique simplement Lawrence. Alors prolonger mon contrat était une grande décision mais surtout une évidence. Je veux continuer. Je veux continuer à pousser pour que ce club gagne des titres.

Dans cette interview, Ashley Lawrence a également évoque le rôle des supporters avec la section féminine du PSG. Pour la Canadienne, les Ultras sont déterminants dans les bonnes performances du club de la capitale.

Je pense qu’ils font vraiment une énorme différence pour nous. Dans les grands matches, ils nous diffusent cette énergie qui peut vraiment faire basculer un match. Sur le terrain, nous faisons beaucoup d’efforts et nous dépensons beaucoup d’énergie, juge encore Lawrence. Nous prenons des forces de nos coéquipières sur le banc de touche, du staff qui nous encourage. Mais je pense que les ultras nous donnent un autre avantage. Et nous l’avons vraiment ressenti quand nous n’avons pas pu avoir de supporters. On a vraiment vu la différence, estime Lawrence. Et je pense qu’au fil des ans, ils sont de plus en plus nombreux et passionnés. Nous sommes vraiment heureuses et chanceuses de les avoir comme soutien auprès de nous. Notre section féminine est plus récente, et c’est quelque chose de fantastique qu’ils puissent nous voit grandir avec les années, espère Lawrence. Je pense que ça a vraiment contribué à créer un lien solide avec eux. On va continuer à se développer, mais avec une base aussi forte, je n’ai pas de doutes.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée