rafinha

Les dessous de la signature de Rafinha Alcantara au PSG

Sorti du chapeau de Leonardo, Rafinha Alcantara (27 ans) a signé lundi soir au PSG pour trois ans avant le gong final du mercato. Une surprise alors que l’international brésilien (à la clause libératoire de 16M€) semblait parti pour effectuer sa dernière année de contrat au FC Barcelone sans être dans les plans de Ronald Koeman.

Une opération qui a débuté par un appel de Leonardo dimanche, explique le Mundo Deportivo. Le directeur sportif du PSG, sans argent à investir, a tenté le coup auprès des dirigeants catalans Oscar Grau et Ramon Planes alors qu’il avait un accord avec Rafinha. L’intérêt mis sur la table pour le Barça : économiser un salaire de 8M€ brut par an alors que l’entraîneur néerlandais ne compte pas sur le milieu de terrain sous contrat jusqu’en 2021. De quoi faire réfléchir les Azulgrana même si les critiques publiques d’un départ sans indemnité de transfert pouvaient être au coin du bois. Les négociations ont failli rompre à deux reprises, raconte le journal sportif catalan. Mais lundi, alors qu’il était plus de 21 heures, l’international brésilien voyageait pour Paris pour une visite médicale et une signature sur le fil. Trois millions d’euros de bonus, 35% pour le Barça en cas de revente, telles sont les conditions de l’opération menée à bien par Leonardo. Ou comment faire des affaires dans le rush.

De son côté La Gazzetta dello Sport affirme que le milieu de terrain danois Christian Eriksen a reçu trois offres lors des derniers jours du mercato : “Le PSG, le Hertha Berlin et l’Atlético de Madrid l’ont approché. Mais l’Inter n’était pas ouvert à en prêt du Danois payé en janvier 20 millions d’euros”, lit-on.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters