Crédit photo : psg.fr

Les tensions entre Leonardo et Tuchel excitent toujours (L’E)

La relation entre Leonardo et Thomas Tuchel ne semble pas au beau fixe. Le mercato estival parisien a exacerbé la tension entre les deux hommes, comme on a pu le voir par médias interposés autour du match de Ligue 1 contre Angers (6-1) le 2 octobre dernier. Malgré l’arrivée en fin de mercato de Moise Kean, Danilo Pereira et Rafinha, les relations entre Leonardo et son entraîneur n’ont pas réellement bougé rapporte l’Equipe. “Leur collaboration ne s’étirera pas au-delà de cette saison, sauf revirement peu envisageable à date“, lance le quotidien sportif ce dimanche soir sur son site. Les trois dernières recrues sont marquées du sceau Leonardo assure L’Equipe qui indique également que Thomas Tuchel souhaitait absolument un défenseur central cet été.

Les trois dernières recrues confortent le sentiment que le directeur sportif parisien a fait selon sa volonté tout en comblant les manques constatés dans l’effectif après les départs de Silva (Chelsea), Cavani (Manchester United), Meunier (Borussia Dortmund) et Choupo-Moting (Bayern Munich), explique le quotidien sportif. Une manière aussi de reprendre la main, avec des hommes à lui, sur un vestiaire avec lequel le lien s’était distendu après l’affaire des anniversaires de Di Maria, Cavani et Icardi en février dernier.” Moise Kean n’a pas réussi lors de sa première saison avec Everton et il ne se destinait pas à une arrivée au PSG. Mais son agent – Mino Raiola – est proche de Leonardo, ce qui a facilité cette arrivée. En ce qui concerne Rafinha, c’est le fils de Mazinho, un ami de Leonardo. Enfin pour Danilo Pereira, il ne s’agissait pas d’une priorité, mais son arrivée sonne comme le meilleur coup du mercato parisien.

À propos Guillaume De Freitas