Mbappé-Kimpembe

Mbappé buteur lors du large succès de la France face à l’Ukraine (7-1) , Draxler capitaine et buteur avec l’Allemagne

L’équipe de France disputait ce soir le premier de ses trois matches de cette trêve internationale . Avant de jouer leurs deux rencontres de Nations League, les hommes de Didier Deschamps voulaient s’échauffer face à l’Ukraine en amical. Le sélectionneur français avait ainsi décidé de faire tourner son effectif. Kylian Mbappé, Antoine Griezmann ou encore Hugo Lloris débutaient sur le banc tout comme Presnel Kimpembe. Largement touché par le Covid-19, l’Ukraine s’est présentée avec une équipe bis ou ter. Et on l’a bien vu dès le début de match. Les Ukrainiens restant très bas sur les terrains. Mais la France va réussir à rapidement prendre l’avantage grâce aux premiers buts – et quel but – en Bleu du jeune milieu prometteur, Edouardo Camavinga. Le joueur du Stade Rennais réussi un beau retourné pour battre le gardien ukrainien (1-0, 9e). La France va continuer de pousser et se procurer des occasions. Pour sa 100e sélection, Olivier Giroud va rentrer dans l’histoire de la France en s’offrant un doublé (24 et 33e), soit ses 41e et 42e buts en Bleu. Il dépasse ainsi Platini et devient le deuxième meilleur de l’histoire des Bleus (42). La France qui ne va pas arrêter d’attaquer et va voir sa domination concrétisée par un but contre son camp de Mykolenko (39e). Les deux équipes rentrent donc aux vestiaires sur ce large score en faveur de la France.

En seconde période, l’Ukraine va rapidement réussir à débloquer son compteur par l’intermédiaire de Tsygankov (4-1, 51e), qui trompe Mike Maignan – formé au PSG – qui fête sa première sélection avec les Bleus et qui a remplacé Mandanda à la mi-temps. L’Ukraine qui va pratiquement dans la foulée toucher le poteau du Lillois (55e). Deux actions veinent puisque la France va alourdir une nouvelle fois le score par l’intermédiaire de Tolisso (65e). La France va ensuite dérouler. Entré à la mi-temps, Kylian Mbappé va marquer un but (6-1, 82e). Antoine Griezmann va clore le festival des Bleus (7-1, 89e). Une belle et large victoire pour se donner de la confiance avant le choc contre le Portugal dimanche soir (20h45).

De son côté, l’Allemagne affrontait la Turquie en match amical. Titulaire et capitaine, Julian Draxler a ouvert le score (45e+1) pour les Allemands dans un match complètement fou. Les deux équipes se sont finalement quittées sur le score de 3-3. Le Parisien a été remplacé à la 59e.

Le Portugal, de Danilo Pereira (remplaçant et qui n’est pas entré sur la pelouse), a concédé le nul 0-0 contre L’Espagne – également en match amical – malgré deux barres transversales pour Cristiano Ronaldo et Renato Sanches. Enfin, l‘Italie s’est bien amusée contre la Moldavie avec une très belle victoire 6-0. Moise Kean a fait son entrée en jeu à la 75e. Verratti et Florenzi sont restés sur le banc.

  • Le onze de l’équipe de France : Mandanda – Pavard, Lenglet, Upamecano, Digne – Tolisso, Nzonzi, Camavinga – Aouar – Martial, Giroud
  • Le onze de l’équipe d’Ukraine : Bushchan – Konoplya, Zabarny, Mykolenko, Mykhaylichenko – Kharatin, Makarenko – Yarmolenko, Malinovskyi, Zubkov – Shaparenko

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée