mediapro

Mediapro “mis en demeure” de payer par la LFP

Mediapro aurait dû verser le 5 octobre une deuxième traite (sur sept dans la saison) de 172M€ à la Ligue de football professionnel (LFP). L’agence qui exploite des droits télé de Ligue 1 et Ligue 2 via la chaîne Téléfoot ne l’a pas fait, elle veut rééchelonner ses paiements et revoir à la baisse le montant global (814M€ annuels entre 2020 et 2024). Ce que la LFP n’entend pas faire. L’Equipe rapporte qu’Arnaud Rouger, le directeur général exécutif de la LFP, a fait savoir par un courrier adressé aux membres du conseil d’administration de la Ligue et aux clubs qu’il avait déclenché “une riposte, qui pourrait aboutir à la rupture du contrat avec Mediapro.” L’agence est mise en demeure de régler ce qu’elle doit “tout en activant la garantie donnée par la société mère du groupe Mediapro (le fonds chinois Orient Hontai Capital)”. Va-t-on vers un nouveau grand chamboulement dans le football français ?

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters