PSG 19 octobre 2020

Revue de presse PSG : MU, Leonardo, Tuchel, Cavani, infirmerie, onze de départ

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce lundi 19 octobre 2020, veille de réception de Manchester United pour la J1 de la phase de groupes de la Ligue des champions.

“Après 7 mois d’arrêt, Cavani doit revenir, dès aujourd’hui, à Paris, au sortir de sa quarantaine. Le climat oscille entre attente et hostilité, tant du côté de ses anciennes que de ses nouvelles couleurs, lit-on dans Le Parisien au sujet de la recrue de Manchester United qui affronte le PSG. “Sa titularisation serait une immense surprise, mais pas une entrée en jeu dans son ancien jardin. A Paris, Cavani va retrouver un club dont il est le meilleur buteur mais avec lequel la somme des malentendus dépasse le seuil des coïncidences. Le PSG l’a oublié de son affiche célébrant ses 50 ans et l’attaquant a fini 9e du scrutin désignant le meilleur joueur de l’histoire du club, sans non plus figurer dans l’équipe type. L’Uruguayen a refusé, il est vrai, de disputer le Final 8, préférant rester libre pour un nouveau challenge… qui a mis trois mois à se concrétiser. Il a attendu la même durée pour faire ses adieux au public qui l’avait toujours porté, laissant un arrière-goût amer.

“Ce n’était pas le marché commun”, titre L’Equipe ironiquement pour signifier que les “trois renforts sur le gong” (Danilo Pereira, Moise Kean et Rafinha) sont des choix de Leonardo et non de Thomas Tuchel. Trois signatures qui s’ajoutent au prêt avec option d’achat d’Alessandro Florenzi “satisfaction à ce jour du mercato parisien qui devra confirmer en C1.” Le journal sportif y voit une stratégie de Leonardo, “une manière de reprendre la main, avec des hommes à lui, sur un vestiaire avec lequel le lien s’était distendu après l’affaire des anniversaires en février dernier. […] Visiblement si Tuchel n’en fait pas une affaire personnelle avec Leonardo, il regrette toujours qu’un défenseur axial n’ait pas été recruté. Preuve que les divergences sur les besoins, elles, n’ont pas totalement disparu.”

Qui sera apte à jouer le PSG-Manchester United ? Peut-être Marquinhos justement, malgré sa petite lésion à l’adducteur droit en sélection. “Sa blessure évolue bien et même si le temps est court d’ici demain l’espoir est permis”, explique L’Equipe. Julian Draxler (ischios-jambiers) “est dans une situation à peu près identique. Il doit reprendre l’entraînement collectif aujourd’hui. Si c’est le cas, et sauf rechute, il figurera dans le groupe. Parmi les incertains figurent Verratti (cuisse droite). Il semblerait que ce soit à son sujet que le plus de doutes existaient ces dernières heures. Danilo Pereira, cas contact, est apte. Pour les retrouvailles avec l’Europe, le PSG va enregistrer les retours de Di Maria et Kurzawa, suspendus en L1. En revanche, Tuchel ne pourra pas compter sur Icardi (genou droit), Kehrer (adducteur) ni Paredes (cuisse droite), forfait.”

Le journal sportif propose cette équipe du PSG contre Manchester : Navas – Florenzi, Marquinhos (ou Diallo), Kimpembe, Kurzawa – Gueye ou Herrera, Danilo Pereira, Rafinha ou Verratti – Neymar, Mbappé, Di Maria. Le Parisien fait quasiment la même proposition de XI : Navas – Florenzi, Marquinhos (ou Diallo), Kimpembe, Kurzawa – Herrera, Danilo (ou Gueye), Rafinha – Di Maria, Mbappé, Neymar. Restent désormais une séance d’entraînement cet après-midi et un réveil musculaire demain, au camp des Loges. Ensuite le PSG se mettra au vert dans son repaire habituel à Rueil-Malmaison.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée